Des mots dans la peau

24 Fév

De marginal ou d’original, le tatouage n’est plus un phénomène réservé aux voyous. Signe d’appartenance ou juste ornemental, le tatouage se démocratise et s’apparente au « body art« . Quoiqu’il en soit, le tatouage n’est pas une pratique anodine et reste un acte transgressif.

Voici quelques exemples avec ces romans et documents disponibles dans les Médiathèques de Levallois :

– Je te retrouverai  de John Irving

                  La fille du samouraï de Frédéric Bernard

– Kushiel de Jacqueline Carey

                   – Tatoo girl de Brook Stevens

– Noirs tatouages de Val McDermid

– Le tatouage inachevé de Sia Fiegel

– Papa tatoué de Daniel Nesquens

– Tatouages, piercings…modifier son corps, pourquoi ? de Marie-Christine Colinon

Signes d'identité - Tatouages, piercings et autres marques corporelles. de David Le Breton– Signes d’identité : tatouages, piercings, et autres marques corporelles de David le Breton

– Tatouages éphémères d’Erick Aveline

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :