Marguerite Duras aurait 100 ans

4 Avr

Il y a 100 ans aujourd’hui naissait Marguerite Duras. Retour sur la vie et l’œuvre d’une des figures emblématiques de la littérature française du XXème siècle.

Marguerite, the lover - Dec 22, 2006

 

Le 04 avril 1914 naissait Marguerite Donnadieu (qui choisira plus tard le nom de Duras)  dans une petite ville proche de Saïgon. Sa jeunesse indochinoise la marque profondément et lui inspire certains de ses plus grands romans tels Un barrage contre le pacifique, sorti en 1950 qui la fit connaître du grand public, ou encore L’Amant, prix Goncourt 1984.

Plus tard elle va vivre à Paris où elle rencontre Robert Antelme et l’épouse à la fin des années 1930. Pendant la seconde guerre mondiale, ils entrent tous les deux dans la résistance. Si Marguerite Duras parvient à échapper à la déportation, ce n’est pas le cas de son mari. Ce triste épisode leur inspira à tous deux des écrits : L’Espèce humaine où Robert Antelme  revient sur son expérience de déporté et La Douleur où Marguerite Duras, dans une œuvre mi-fictionnelle mi-autobiographique, décrit la douleur de l’attente et  l’incertitude dans lesquelles vivaient les proches des déportés.

 A partir des années 60 elle se diversifie et ne cesse de mettre son écriture à l’épreuve de différentes formes : romans, évidemment, mais également pièces de théâtre ou encore scénarios. Ecrivant et  réécrivant sans cesse, elle fait même  parfois passer ses œuvres successivement par ces trois stades. C’est le cas de son roman Le Vice-consul dont elle tire une pièce de théâtre India Song qu’elle adapta elle-même au cinéma en 1975. Elle n’hésita pas non plus à réécrire son plus grand succès L’amant (sous le titre L’Amant de la chine du Nord) afin de se le réapproprier après que Jean Jacques Annaud en ait fait une adaptation cinématographique qui ne lui convenait pas.

Si son incursion dans le monde du cinéma est surtout connue grâce à Hiroshima mon amour, film d’Alain Resnais dont elle écrivit le scénario, il est à noter qu’elle réalisa elle-même près d’une vingtaine de films.

Pour en savoir plus sur la vie de cette grande dame de la littérature n’hésitez pas à consulter les différentes biographies disponibles à la Médiathèque.

Pour les passionnés, adhérez à  la Société Internationale Marguerite Duras

Fanny P.

Publicités

Une Réponse to “Marguerite Duras aurait 100 ans”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Romans d’amour : les classiques | Liseur - 6 octobre 2016

    […] 1984 L’amant valut le Prix Goncourt à Marguerite Duras. Elle y raconte son adolescence en Indochine française et son éveil à la sexualité. Le roman a […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :