Gabriel Garcia Marquez vole la vedette à Beigbeder

18 Avr
Gabriel Garcia Marquez, prix Nobel de littérature, journaliste et écrivain, nous a quitté à l’âge de 87 ans. Aujourd’hui, l’auteur de L’amour au temps du Choléra l’emporte sur celui de L’amour dure 3 ans. Et cette nouvelle attristante pour la Littérature éclipse ainsi l’actualité que je voulais consacrer à Frédéric Beigbeder.

Pour ceux qui n’auraient pas suivi les potins et tendances de  la Culture et/ou de la Littérature, après l’habit vert de Alain Finkielkraut qui a fait sensation quai de Conti la semaine dernière, j’avais l’intention de vous parler du costume de marié (clôture traditionnelle de tout défilé)  porté en toute élégance avant-hier par Frédéric Beigbeder. (Et à cette occasion, je me permets de lui adresser tous mes vœux de bonheur durable)

Quoique éloignés par les années et quelques longueurs d’Atlantique, ces deux écrivains ont des affinités, mais en ce triste jour,  l’âge a vaincu, auréolé de Nobel et d’une oeuvre au parfum de réalisme magique.

Outre la littérature et le journalisme,  les deux écrivains ont partagé des passions communes :  port de moustache ou de barbe,  goût pour les histoires d’amour contrariées, familiarité et aisance à manier l’objet livre…

gabrielgarciamarquez-300x300        beigbeder

Participation active à  de célèbres  titres de presse :

  

Et entre hommes de Lettres,  respect mutuel : dans une liste publiée par Babélio des 100  coups de cœur de Frédéric Beigbeder figure un des ouvrages de Gabriel Garcia Marquez. ( La liste date de 2011 et a peut-être évolué)

Hélas, je n’arrive pas à remettre la main sur la liste des 100 coups de cœur de l’écrivain Sud Américain…

Aujourd’hui, la presse nationale et internationale consacre ses gros titres à l’écrivain colombien : Garcia Marquez solitude éternelle pour Libération, Décès du prix Nobel colombien de littérature sur le Huffington post, …le grand roman de sa vie nous dit Le Point.

Pour lire, relire, découvrir,  perdre vos repères, vos certitudes et votre sens de la généalogie, plongez dans ce qui est pour moi le chef d’oeuvre de Gabriel Garcia Marquez  et fit sa célébrité : 100 ans de solitude.

Et retrouvez l’ensemble de son oeuvre dans vos médiathèques préférées (sans oublier celle de Frédéric Beigbeder !)

Et pour l’écouter en VO : son discours pour le Nobel en 1982.

Publicités

Une Réponse to “Gabriel Garcia Marquez vole la vedette à Beigbeder”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Romans d’amour : les classiques | Liseur - 6 octobre 2016

    […] Gabriel Garcia Marquez a obtenu le Prix Nobel de Littérature en 1982, alors que Cent ans de solitude était sorti en 1967. Mais en 1985 parait un autre chef d’œuvre : L’amour au temps du choléra, une histoire d’amour sur 50 ans, par delà la vie, le mariage et l’éloignement. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :