En passant

Les goncourables, on a oublié Carrère ou bien ?

4 Sep
Dis donc,  dit Jules à Edmond en tortillant sa moustache, ils ont oublié Emmanuel Carrère non ?

Félix Nadar 1820-1910  : portraits Edmond et Jules Goncourt

La première sélection du Goncourt est parue. De notre point de vue chez Liseur,  Emmanuel Carrère  manque cruellement…

Adrien Bosc  : Constellation chez Stock
Kamel Daoud : Meursault, contre-enquête chez Actes Sud
Grégoire Delacourt : On ne voyait que le bonheur chez JC Lattès.
Pauline Dreyfus : Ce sont des choses qui arrivent chez Grasset
Clara Dupont Monod : Le roi disait que j’étais diable chez Grasset
Benoît Duteurtre : L’ordinateur du paradis chez Gallimard
David Foenkinos  : Charlotte chez Gallimard
Fouad Laroui : Les tribulations du dernier Sijilmassi chez Julliard
Gilles Martin-Chauffier :  La femme qui dit non chez Grasset
Mathias Menegoz  : Karpathia chez POL
Eric Reinhardt : L’amour et les forêts chez Gallimard
Emmanuel Ruben : La ligne des glaces chez Rivages
Lydie Salvayre : Pas pleurer au  Seuil
Joy Sorman : La peau de l’ours chez Gallimard
Eric Vuillard : Tristesse de la terre chez Actes Sud

Plus sur le site de l’Académie Goncourt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :