Portraits de femme

23 Sep
Les femmes ont toujours été source d’inspiration. Deux artistes leur rendent hommage, chacun à leur façon mais dans le même esprit.

Titouan Lamazou  avec ses pinceaux, sa boîte d’aquarelle et son appareil photo, dans son livre Femmes du monde et JR avec son matériel photographique et ses collages à travers  un film documentaire et un ouvrage Woman are Heroes. Tous deux sont partis à la rencontre de femmes anonymes dans le monde et ont recueilli leurs témoignages : des mères célibataires, des veuves, des grands-mères, des petites filles, vivant dans les favelas de Rio, des bidonvilles du Kenya, au fin fond de la Sibérie…

                                              

Grand navigateur et peintre, Titouan Lamazou a multiplié les rencontres au cours de ses voyages à travers le monde. Six ans de voyage lui ont permis de réaliser de nombreux dessins et aquarelles, représentant des portraits de femmes de tous les continents.

Des portraits au destin singulier : Blessing migrante, Kabari Gypsi, Dominga tisserande…

L’auteur livre des témoignages authentiques et touchants de femmes toutes plus belles les unes que les autres !

JR a lui aussi voyagé à travers le monde. Dans son projet Woman are Heroes de grande envergure, il photographie des femmes dans dix pays des cinq continents : souvent cibles de conflits, victimes de guerre, de viols, de fanatisme, les femmes de JR font parties de ces communautés maltraitées et souvent ignorées. Ces photographies en noir et blanc montrent les visages en gros plan, des visages placardés sur des maisons en ruine ou sur les murs de grandes villes… Des visages qui racontent des histoires, leur histoire personnelle, qui ne peuvent pas laisser indifférent. Les témoignages recueillis par JR sont tout aussi poignants, édifiants et terribles ! Ils témoignent de la condition des femmes aujourd’hui dans de nombreux pays . C’est un regard sur notre société et un grand hommage rendu à des femmes exceptionnelles aux prises avec la violence du quotidien. La volonté de l’artiste est de souligner le rôle crucial des femmes dans la société et de mettre en valeur leur dignité en les photographiant et en collant  leur portrait grand format sur les murs partout dans le monde.

Certains de ces portraits sont  affichés sur un porte-conteneurs partant du Havre à destination de la Malaisie. Comme quoi, l’artiste fait preuve d’idées originales pour faire voyager ses oeuvres !

Depuis le 4 juin 2014, et jusqu’au 4 octobre prochain, JR s’expose au Panthéon .

Pour en savoir plus sur la condition féminine dans le monde, vous pouvez consulter l’ouvrage d’Elizabeth Crémieu.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :