En passant

Arles en deuil, mort de Lucien Clergue

16 Nov
Fondateur des rencontres d’Arles en 1969, ami de Picasso et du guitariste Manitas del Plata,  le grand photographe arlésien, Lucien Clergue, a posé définitivement son appareil hier, samedi 15 novembre 2014.

Plus de soixante ans de carrière pour cet artiste autodidacte, passionné et militant de la photo, exposé dès 1961 par Edward Steichen au Moma avec une série de photographies prises à New-York et réunies sous le titre « d’Hommage à Matisse ».  Il faut noter que le Moma présente en ce moment une exposition sur Matisse : clin d’oeil du hasard à ces deux grands artistes, tous deux consacrés par le Moma.

 

Chaque fois que je photographie une femme, j’ai l’impression de faire reculer les frontières de la mort. Lucien Clergue.

Des photographies à voir et à revoir : au musée Réattu d’Arles, à la galerie Trigano ou à la Médiathèque :

Lucien Clergue ses rencontres photographies

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :