Romans d’amour : les classiques

9 Jan
En janvier, la Médiathèque se met à l’heure de l’amour ! Pas moins de 3 rencontres dans le cadre de Variations littéraires, la programmation de la Médiathèque autour de la littérature. Et pour débuter, le samedi 17 janvier 2015, la médiathèque Gabriel-Péri accueille Diana Holmes pour une conférence sur l’histoire du roman d’amour et son évolution, car le roman d’amour n’est pas né d’hier et a de beaux jours devant lui !
Quand on parle de romans d’amour, certains titres nous viennent automatiquement en tête, des classiques intemporels. Impossible d’en dresser une liste exhaustive, et difficile d’opérer un choix mais je vous propose une sélection de 20 romans d’amour classiques : 10 romans issus de la littérature française et 10 romans issus de la littérature étrangère.

Attention cette sélection sans être personnelle est forcément empirique donc n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ! En cliquant sur les couvertures, vous pouvez vérifier la disponibilité des documents dans votre Médiathèque préférée.

  • 10 classiques français

Commençons par la légende de Tristan et Iseut issue de la tradition orale celtique. L’histoire des amants séparés s’impose dès le 12e siècle comme un intemporel du roman d’amour.

Tristan-et-Iseut

En 1678 parait La princesse de Clèves de Madame de Lafayette, roman fondateur. C’est le premier à décrire avec autant d’acuité la psychologie des personnages : les affres de la passion ou de la jalousie endurés par Madame de Clèves, son mari ou Monsieur de Nemours restent d’une étonnante modernité et ont fait l’objet de nombreuses adaptations cinématographiques (La Fidélité d’Andrzej Zulawski ; La Belle Personne de Christophe Honoré ; Nous, princesses de Clèves de Régis Sauder) et même d’une réécriture en 2011 par Marie Darrieussecq.

La-princesse-de-cleves

En 1782 paraissent Les liaisons dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos, un roman épistolaire qui n’en finit pas de fasciner, génération après génération. Les vies de débauche de la Marquise de Merteuil et du Vicomte de Valmont ont été adaptées ou transposées à la télévision, au cinéma et au théâtre à de nombreuses reprises, notamment en 1988 par Stephen Frears et en 1989 par Milos Forman.

Les-liaisons-dangereuses

Le 19e siècle a vu la parution de plusieurs chefs d’œuvre du roman d’amour. En 1830 Le rouge et le noir de Stendhal narre les amours d’un jeune provincial ambitieux, Julien Sorel, qui découvre la passion grâce à deux femmes au tempérament rigoureusement différent, la douce Madame de Rénal et l’impétueuse Mathilde de La Mole.

Le-rouge-et-le-noir

Puis en 1836 Le lys dans la vallée, l’un des nombreux romans de La comédie humaine d’Honoré de Balzac. Celui-ci fervent admirateur de La Princesse de Clèves y dépeint l’amour intense, quoique platonique, entre un jeune aristocrate et une femme mariée vertueuse, que son amour va consumer jusqu’à la mort.

Le-lys-dans-la-vallee

En 1869 parait L’éducation sentimentale de Gustave Flaubert : un jeune provincial débarque à Paris pour y finir ses études, sa confrontation au monde et sa rencontre avec les femmes et l’amour mettront fin à ses rêves. Ce roman d’apprentissage, assez mal accueilli par la critique de l’époque, est devenu aujourd’hui une référence.

L-education-sentimentale

Nous voilà au 20e siècle, parlons d’abord de L’écume des jours de Boris Vian, paru en 1947. Récemment adapté au cinéma par Michel Gondry, l’histoire de ce couple frappé par la maladie reste pour beaucoup une des plus belles histoires d’amour de tous les temps.

L-ecume-des-jours

Et pour rester dans un univers fantastique, citons La nuit des temps (1968) de René Barjavel et le destin tragique d’Eléa et Païkan. Des recherches en Antarctique mettent au jour les ruines d’une civilisation disparue. Les corps d’un homme et d’une femme nus en état de profond sommeil sont découverts. Les scientifiques décident de réveiller la femme….

La-nuit-des-temps

Un autre roman de 1968 a profondément marqué les esprits : Belle du Seigneur d’Albert Cohen. Ce livre d’un auteur suisse, écrit en français, arrive souvent en tête de classement quand il s’agit d’évoquer les romans cultes. Succès public autant que critique, il raconte la passion et la chute d’Ariane, une jeune femme mariée à un petit fonctionnaire et de Solal, un juif riche et puissant, dans la France de la fin des années 30.

Belle-du-seigneur

En 1984 L’amant valut le Prix Goncourt à Marguerite Duras. Elle y raconte son adolescence en Indochine française et son éveil à la sexualité. Le roman a été adapté au cinéma en 1992 par Jean-Jacques Annaud.

L-amant

Il est difficile de faire un choix tellement les titres sont nombreux, j’aurais donc pu citer également Manon Lescaut de l’Abbé Prévost (1753), Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre (1789), La chartreuse de Parme un autre chef d’œuvre de Stendhal, La Dame aux camélias d’Alexandre Dumas (1848), Le grand Meaulnes d’Alain-Fournier (1913), A la recherche du temps perdu de Proust ou encore Le blé en herbe de Colette (1923), Le diable au corps de Radiguet (1923)….

 

  • 10 classiques étrangers

Comment ne pas commencer par l’un des chefs d’œuvre de Goethe Les souffrances du jeune Werther ? Paru en 1774 ce roman épistolaire au dénouement tragique connut dès sa sortie un succès immense et influença durablement la littérature européenne.

Les-souffrances-du-jeune-werther

C’est en 1813 que parait Orgueil et préjugés de l’anglaise Jane Austen. Comment ne pas évoquer ce roman mettant en scène la famille Bennett et ses cinq filles à marier, dont les deux ainées se distinguent par leur beauté et leur intelligence. Trouveront-elles des maris dignes d’elles, sachant qu’elles n’ont aucune fortune ?

Orgueil-et-prejuges

C’est à une autre Anglaise que l’on doit Jane Eyre en 1847. Charlotte Brontë y dépeint le destin d’une jeune orpheline, mal aimée, sans le sou et au physique assez banal, mais dotée d’une force de caractère exceptionnelle. Devenue gouvernante, après avoir survécu au pensionnat, elle est embauchée dans un château isolé et lugubre dont le maître Monsieur Rochester semble cacher un lourd secret…

Jane-eyre
Ces deux romans anglais ont la caractéristique (assez rare, admettons-le) de finir heureusement. Ce n’est guère le cas d’Anna Karenine de Tolstoï , paru en 1877. Anna Karenine appartient à la noblesse russe, mariée et mère de famille fidèle, jusqu’au jour où elle rencontre Vronski. La passion amoureuse peut-elle faire oublier l’amour qu’une mère porte à ses enfants et la honte véhiculée par la société ?

Anna-karenine

L’amant de Lady Chatterley de D. H. Lawrence est publié en Italie en 1928 et provoque un immense scandale. Ce scandale vient à la fois de l’histoire d’amour entre une aristocrate mariée et un membre de la classe ouvrière. Mais aussi et surtout du style et de la sensualité des passages mettant en scène leurs ébats sexuels. Sa publication en Angleterre n’intervient qu’au début des années 60 et valut tout de même un procès à son éditeur. Le jugement en sa faveur a eu valeur de jurisprudence et a ouvert la voie à une plus grande liberté d’expression dans le pays.

l-amant-de-lady-chatterley

En 1936 Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell connait un succès immédiat. Prix Pulitzer en 1937, il est adapté sur grand écran dès 1939. C’est une grande fresque mettant en scène le Sud des Etats-Unis avant, pendant et après la Guerre de Sécession. Si le propos politique et social est hautement critiquable car très orienté en faveur du Sud et présentant les noirs comme des êtres inférieurs, l’histoire d’amour entre la belle Scarlett O’Hara et Rhett Butler demeure une histoire culte.

Autant-en-emporte-le-vent

Le Docteur Jivago parait en 1957. En 1958 Boris Pasternak obtient le Prix Nobel de Littérature, qu’il doit refuser sous la contrainte politique. Le livre qui raconte l’histoire de la Russie au début du XXe siècle durant la Première Guerre Mondiale et la guerre civile. Interdit en Russie, le roman est adapté en 1965 avec Omar Sharif et Julie Christie dans les rôles de Youri et Lara.

Docteur-jivago

L’insoutenable légèreté de l’être de Milan Kundera paru en 1982 raconte Prague en 1968 et les amours de Tomas qui ne peut se résoudre à l’amour d’une seule femme…

L-insoutenable-legerete-de-l-etre

Gabriel Garcia Marquez a obtenu le Prix Nobel de Littérature en 1982, alors que Cent ans de solitude était sorti en 1967. Mais en 1985 parait un autre chef d’œuvre : L’amour au temps du choléra, une histoire d’amour sur 50 ans, par delà la vie, le mariage et l’éloignement.

L-amour-au-temps-du-cholera

Et pour terminer ce survol, citons Les vestiges du jour de Kazuo Ishiguro, lauréat du Booker prize en 1989, dont James Ivory a fait une excellente adaptation en 1993. Mister Stevens est le majordome du domaine Darlington, c’est toute sa vie, sa fierté. Et pourtant Lord Darlington n’est plus et le domaine a été vendu à un Américain. Il demande un congé pour rendre visite à une vieille connaissance Miss Kenton, l’ancienne intendante. Et il se souvient de cette époque à la fin des années 30 où tout a basculé….

Les-vestiges-du-jour

Là encore ces 10 titres sont bien peu de choses face à l’immensité des romans d’amour dont l’histoire gardera une trace ! N’oublions donc pas Les hauts de Hurlevent d’Emily Brontë (1847), Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald (1925), La splendeur des Lansing ou Le temps de l’innocence d’Edith Wharton, ou encore les récents romans Possession d’A. S. Byatt et Expiation d’Ian McEwan.

Et bien sûr j’ai délibérément omis les textes de théâtre pour ne garder que le genre romanesque mais on pourrait citer Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, Roméo et Juliette de Shakespeare ou Phèdre de Racine…

Le magazine Lire a consacré le numéro d’avril 2012 aux romans d’amour, vous pourrez y retrouver leur analyse et leur critique de la plupart des titres cités dans cet article.

Enfin si vous voulez aller plus loin, nous vous recommandons la lecture de cet ouvrage :

Une histoire des romans d'amour de Pierre Lepape, Seuil 2011

Une histoire des romans d’amour de Pierre Lepape, Seuil 2011

Bonne lecture !

Céline R.

Publicités

2 Réponses to “Romans d’amour : les classiques”

  1. Seb R 9 janvier 2015 à 15:10 #

    +1 pour la nuit des temps ! Je suis trop fan !

    • Isabelle D 9 janvier 2015 à 16:48 #

      En effet, l’histoire d’Eléa et Paikan est un incontournable du roman d’amour.
      20 romans c’est si peu dès qu’on parle d’amour …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :