Little Lou à Paris, Jean Claverie à Levallois

10 Fév
Connaissez-vous Little Lou ? Né en 1982 de l’imagination et du crayon de Jean Claverie, c’est un petit garçon né à la Nouvelle-Orléans, à l’époque des folles années du jazz, dans un milieu modeste où personne n’était riche, mais personne n’était tout à fait malheureux car la musique battait son plein et emplissait les maisons, les rues et… les cœurs. Très vite, Little Lou montre des pré-dispositions pour la musique et se retrouve à jouer dans un orchestre de jazz.

Il va parcourir les routes du Sud et nous le retrouvons, dans cette troisième aventure à l’aube du débarquement des Américains en Normandie. Une fois de plus, un des musiciens du groupe de jazz manque à l’appel et Little Lou est sollicité pour le remplacer et va traverser l’Atlantique pour arriver à Paris.

Dans chacune des histoires de Little Lou, en plus du contexte musical qui lui est cher,  Jean Claverie nous plonge dans l’histoire de l’Amérique des années 20 avec tout ce que cela comprend :  le racisme, la contrebande, l’esclavagisme… L’auteur, lui même musicien passionné par le jazz et plus particulièrement par le blues, nous montre à travers ces histoires que la musique est fédératrice et gomme les frontières.

 Auteur, illustrateur, musicien… mais qui est donc Jean Claverie ?

Il est né dans notre belle région de Bourgogne en 1946 juste après l’époque à laquelle se passe l’histoire Little Lou à Paris. Il  fait ses études à l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon puis à l’Ecole des Arts Décoratifs de Genève en Suisse.

Avant de devenir un auteur reconnu de la littérature jeunesse, il débute sa carrière en tant qu’illustrateur de publicité. Puis à partir de 1977, il se consacre aux livres pour les enfants, en illustrant beaucoup de contes traditionnels comme Le joueur de flûte de Hammelin, Barbe bleue, Riquet à la houppe … et beaucoup d’autres.

L’autre passion de sa vie est la musique :  le jazz en particulier. Qu’il découvre à l’age de 14 ans sur son premier tourne-disque : un morceau de Memphis Slim offert par le disquaire.

Bien des années plus tard, son idole Memphis Slim, qu’il a eu la chance de rencontrer,  fera une préface de son album Little Lou. Hélas le jazzman meurt juste avant la parution du livre.

Jean Claverie a plus d’une corde à son arc puisqu’il est lui-même musicien. Il joue de la guitare, du piano, il chante et a donc créé un groupe Little Lou Tour avec lequel il sillonne les routes de France pour notre plus grand plaisir.

A VOIR ABSOLUMENT : l’exposition des planches originales de l’album Little Lou à Paris  à la médiathèque Gustave-Eiffel du 26 janvier au 21 février 2015.

BONUS : le Zoom sur Little Lou à Paris

Merci à Marie-Charlotte W. pour la conception et la rédaction de cet article 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :