Qui sera le lauréat du Grand Prix RTL Lire 2015 ?

16 Mar
Depuis plus de 20 ans, RTL décerne le Grand Prix RTL Lire à un auteur de littérature française. Sous la co-présidence de Philippe Labro, écrivain et grande figure de RTL, et de François Busnel, animateur de La Grande Librairie et directeur du magazine Lire, le jury  a sélectionné cinq romans  retenus pour concourir.

Vingt librairies réparties sur tout le territoire français, soient cent lecteurs de tous âges, participent à cet événement et éliront le lauréat du Grand Prix RTL Lire  parmi les cinq romanciers finalistes.

Philippe Labro révélera le nom du finaliste sur RTL le 16 mars à 8 heures.

En attendant le résultat, je vous propose un aperçu des cinq ouvrages en lice :

Le cœur du pélican de Cécile Coulon

Quatrième roman d’une jeune auteur de 24 ans, Le cœur du pélican met en scène Anthime, enfant sage et silencieux, trop sage et trop silencieux pour exprimer son mal-être face au monde des adultes qui l’entoure. Ses prédispositions exceptionnelles pour la course vont faire de lui un grand sportif. Anthime envisage même de participer aux prochains jeux olympiques. Jusqu’au jour où tout bascule…

Amours de Léonor de Récondo

En 1908, dans le milieu de la bourgeoisie, un notaire engrosse Céleste âgée de 17 ans, exerçant ses fonctions de bonne dans la maison du notaire. La jeune épouse du notaire décide de faire passer l’enfant de Céleste pour le sien et de l’élever. L’histoire de ces deux femmes liées par le secret qu’elles partagent et l’amour maternel va prendre une tournure tout à fait inattendue…

Vernon Subutex de Virginie Despentes

L’auteur signe son septième roman avec Vernon Subutex, une trilogie dont les deux autres volumes seront publiés cette année. Virginie Despentes dresse un portrait de la société française actuelle à travers le parcours d’un disquaire. Agée de 50 ans, Vernon est obligé de fermer son magasin à cause de la dématérialisation de la musique et finira SDF. Un regard lucide et clair sur notre société actuelle en perte des valeurs, et un cri de colère de l’auteur.

Evariste de François-Henri Désérable

Evariste est l’histoire d’un génie méconnu ! Mathématicien surdoué et précoce, précurseur de la théorie des groupes, à l’esprit rebelle et à l’égo un peu trop prononcé feront d’Evariste Gallois un incompris. Il mourra en 1932 à l’âge de 20 ans. François-Henri Désérable lui a consacré ce roman qui faisait partie des huit titres sélectionnés pour le Prix des Lecteurs de Levallois décerné au cours du Salon du Roman Historique le 8 mars.

Bérézina de Sylvain Tesson

Dans Berezina, Sylvain Tesson nous raconte le parcours qu’il a décidé d’entreprendre, en compagnie de deux amis russes et de deux amis français, à la mémoire de Napoléon et de son armée. Deux siècles auparavant, l’Empereur français, contraint de se retirer des terres russes enflammées, va devoir parcourir, avec ses troupes, les 4000 kilomètres qui le séparent de la France. Sur un side-car de l’ère soviétique des années 30, Tesson nous embarque de Moscou aux Invalides durant quinze jours, sur les traces de la défaite et de la fuite française. Cet écrivain-voyageur, fasciné par le charisme de Napoléon et voulant rendre hommage à des milliers d’hommes morts dans des conditions effroyables de froid et de faim, nous livre un récit d’aventure assez inhabituel.

En 2014, Maylis de Kerangal avait reçu le Grand Prix RTL Lire pour son roman Réparer les vivants. Qui lui succède en 2015 ? Pour le savoir, rendez-vous sur le site  de la radio RTL ou le 19 mars au Salon du Livre de Paris !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :