Découvrir Madame Bovary autrement

7 Avr
Madame Bovary. Un nom devenu légende tant l’œuvre éponyme de Flaubert est connue. Emma Bovary, c’est un personnage auquel il est aisé de s’attacher, pour ensuite mieux la détester au gré de ses frasques, la prendre en pitié dans son malheur. Mais c’est surtout une figure à laquelle il est aisé de s’identifier. Qui ne s’est jamais imaginé une vie meilleure, pleine de faste et de grandeur, comme Emma Bovary le fait si souvent ? Et s’il était possible de découvrir Madame Bovary autrement ?

S’il était possible de prolonger le plaisir, de le développer sous d’autres formes ? À ses adorateurs comme à ceux pour qui Emma est inconnue. Aux amoureux de littérature. Aux étudiants. Aux enseignants. Je dis : il est possible de découvrir autrement ce grand classique de la littérature française !

  •  Mieux comprendre le personnage

Pour comprendre Emma Bovary, il faut comprendre ce qu’est le bovarysme. Ce pouvoir qu’a l’homme de se concevoir tel qu’il n’est pas, le plongeant parfois dans l’illusion la plus totale. Ce pouvoir qui entraîne Emma Bovary jusqu’à sa perte…

bovarysme-georges-palante

Dans Le Bovarysme : une moderne philosophie de l’illusion, Georges Palante, philosophe et sociologue, offre une approche psychologique de l’œuvre de Flaubert et vous permettra non seulement de vous rapprocher du personnage de Madame Bovary, mais aussi de mieux vous comprendre vous-même.

 

 

  • Prolonger le mythe : offrez-vous une autre fin

Mademoiselle-bovary-recit-raymond-jean

À la mort de ses parents Emma et Charles Bovary, Flaubert a décidé du sort de la petite Berthe en l’envoyant tout simplement chez une tante sans le sou. Un destin triste fait de labeur et de peu de plaisir se profilait alors devant cette pauvre orpheline… du moins avant que Raymond Jean n’en décide autrement. C’est ainsi qu’après avoir lu l’ouvrage sur sa mère, Berthe Bovary décide de rencontrer ce monsieur Flaubert et de régler ses comptes avec lui.

Véritable suite de Madame Bovary, Mademoiselle Bovary : récit  fait revivre les personnages flaubertiens et absout avec jubilation les frontières entre personnages et auteur, fiction et réalité.

Autre suite de Madame Bovary et autre genre, Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary offre aux passionnés de polars une enquête palpitante et une fin alternative aux  amoureux du personnage de Flaubert.

contre-enquete-sur-la-mort-emma-bovary-philippe-doumenc

Qui aurait eu tout intérêt à voir Emma Bovary morte ? s’est demandé l’écrivain Philippe Doumenc dans Contre-enquête sur la mort d’Emma Bovary.  Charles, l’époux anéanti ? Monsieur Homais, le pharmacien ? L’un des deux amants, Rodolphe et Léon ? Tant de questions auxquelles le jeune inspecteur Rémi, tout droit venu de Rouen et inexpérimenté, doit répondre pour dénouer toute l’affaire. Car Emma Bovary ne s’est pas suicidée : elle a été assassinée !

 

  • (Re)écrire le mythe  : en VF  

gemma-bovery-posy-simmondsEmma Bovary, Gemma Bovery… Il n’en faut pas plus à Martin Joubert, boulanger d’un petit village normand, pour vouer un véritable culte à la jeune anglaise venue s’installer en France avec son mari. Passionné de littérature française, Martin voit en Gemma l’héroïne de Flaubert. Lorsqu’il apprend que la belle est femme infidèle, il ne peut s’empêcher de craindre qu’elle ne suive le même chemin que Madame Bovary et va tout tenter pour l’en empêcher.

D’une grande beauté visuelle, ce roman graphique, récemment adapté au cinéma par Anne Fontaine,  offre une Madame Bovary moderne et une vision comique du bon petit franchouillard à travers Martin : légèrement chauvin, aussi amoureux de son pain bien français que de littérature toute aussi française.

  • Re-visiter le mythe  : en VO 🙂

Régalez-vous de cette libre (et libérée) interprétation de l’histoire d’Emma  par BDBL et lue par Jean Rochefort :

 

  • Voir le mythe à l’écran

Madame Bovary a été adapté plusieurs fois au cinéma : deux versions sont disponibles à la Médiathèque.

 

Autre film et autre adaptation de l’œuvre de Flaubert, Maya est une interprétation indienne de Madame Bovary. Attention, nous ne sommes pas ici dans le cinéma bollywodien, avec chant et danse. Ce film offre une réalisation toute en finesse, avec des tableaux superbes qui présente l’Inde des années 90. Il offre au spectateur un dépaysement de toute beauté et à Madame Bovary une dimension universelle.

Maya-metha-ketan

Un film disponible en VOD

  •  Ecouter en paroles et en musique

Pour ceux qui n’auraient pas envie de lire, fermez les yeux et laissez-vous bercer par la voix de Claude Cyriaque pour découvrir l’histoire de Madame Bovary à travers un autre sens, celui de l’ouïe.

Ou rêvez sur les mélodies de Darius Milhaud dans L’album de Madame Bovaryoeuvre du compositeur de la musique du film de Renoir ou chantonnez avec Signora Bovary, réalisé et écrit par le compositeur italien Francesco Guccini, une interprétation au piano et de chant en italien, adaptation poétique du roman de Flaubert.

  • En finir avec le mythe ?

Madame Bovary c’est moi

La citation la plus célèbre de Flaubert serait apocryphe !

« Or, cette phrase, Flaubert ne l’a jamais écrite. Du moins, on ne la trouve dans aucun de ses textes actuellement connus, ni dans une lettre, ni dans un carnet de notes ni dans le dossier de genèse de Madame Bovary. » nous explique Yvan Leclerc sur le site du Centre Flaubert (unité du laboratoire CEREdi de l’Université de Rouen consacré à Gustave Flaubert et à son oeuvre).

Merci à Justine V. pour la conception et la rédaction de cet article

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :