Spécial trouille N°1

27 Oct
Les vacances de la Toussaint, saison de tous les dangers ? Non pas spécialement, mais certainement celle de la peur. Quel meilleur moment qu’Halloween pour l’apprivoiser ? Sortir ou rester aux abris, pourquoi choisir : affrontez vos terreurs… Frissonnez dans les musées, tremblez au manoir ou trémoussez -vous au rythme de votre peur …

Si la peur paralyse certains au contraire, elle en excite d’autres qui ne connaissent pas les limites de leur imagination. Du macabre au bestiaire fantastique, ou au paysage habité, jusqu’à la représentation du rêve ou du cauchemar, le Petit Palais à Paris vous propose Fantastique, l’estampe visionnaire, ou le triomphe du noir via l’estampe, du 1er octobre 2015 au 17 janvier 2016,

 

La peur vous tord les tripes, vous empêche de dormir ou d’avancer dans la vie? Impossible de la cacher aux yeux des autres… Au Musée de la vie romantique toujours à Paris, du 3 novembre au 28 février, les grands maîtres de la peinture vous montrent que de tous temps, nombreux sont ceux qui ont souffert de cette émotion. Courez voir les Visages de l’effroi. Quoi de plus fascinant que de la voir expérimentée et figée dans le temps.

Manoir paris

 

 

Si vous aussi avez envie de frissonner, pourquoi ne pas vous laisser tenter par une visite touristique au Manoir de Paris, un manoir hanté vraiment terrifiant. Vraiment flippant.

 

Les images vous laissent de marbre ? Pierre Lemarquis, neurologue, analyse les effets de la musique et de l’art en général sur le cerveau. Pour lui aucun doute, la musique peut provoquer un sentiment d’angoisse. A votre avis ? Oserez-vous tester avec un concert à La Philharmonie de Paris  ? Ecoutez le ciné-concert Dr Jekyll et Mister Hide  enregistré à la Cité de la musique le 25 mai 2012.

 Et pour tout savoir de la peur…un petit dossier terrifiant à consulter (n’oubliez pas de vous connecter sur le site de La Médiathèque pour y accéder, sinon, j’ai peur que vous ne puissiez y parvenir …)

Et voilà, en images ou en musique, vous venez de vivre de grandes peurs, des moments sombres, propices aux événements magiques, voire surnaturels. Mais, ce n’est pas fini, il est temps de se mettre aux abris pour vivre la peur de l’intérieur. A suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :