En passant

S’il n’en reste qu’un, le Goncourt sera celui-là ?

29 Oct
Premier des Prix littéraires,  le Grand Prix du Roman de l’Académie Française 2015 vient d’être annoncé avec deux auteurs ex aequo cette année : Hédi Kaddour pour Les Prépondérants et Boualem Sansal avec 2084, la fin du monde, grand favori des prix 2015.  A l’occasion du centenaire de la création de ce Prix décerné par les Immortels, les deux heureux élus vont souffler 100 bougies académiques et la fin d’un suspense qui dure depuis quelques mois…

Prepondrants-hedi-kaddour 2084-boualem-sansal

Sans aucun doute, Boualem Sansal et Hedi Kaddour auront une pensée émue pour les derniers valeureux Goncourables, qui depuis la dernière sélection du 27 octobre,  attendent fébrilement le choix final qui sacrera l’un d’eux Prix Goncourt 2015… Ainsi piaffants, confiants ou désespérés sont toujours en lice  :

 

Rappelons qu’Hédi Kaddour concourt aussi pour le Goncourt 🙂

D’ici le début novembre, chacun des candidats, au Goncourt, mais aussi à tous les autres prix littéraires, peut lire, relire et méditer les dernières lignes du poème de Victor Hugo, Ultima verba (1852) dans Les châtiments :

[…]Si l’on n’est plus que mille, eh bien, j’en suis ! Si même
Ils ne sont plus que cent, je brave encor Sylla ;
S’il en demeure dix, je serai le dixième ;
Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :