Le coin de La Médiathèque adopte l’économie sociale et solidaire

2 Nov
Et si l’utopie changeait le monde ? Utilité sociale, coopération, ancrage local, partage et solidarité sont quelques unes des valeurs de l’ESS, cette économie sociale et solidaire respectueuse de l’homme et de son environnement. Né dans les années 70, ce modèle économique devenu un secteur économique innovant et performant, peut-il changer la société de 2015 ? Venez y réfléchir et en débattre avec le journaliste et essayiste, Eric Dupin, à l’occasion de la conférence qu’il donnera le samedi 7 novembre 2015 à La Médiathèque : « L’économie sociale et solidaire est-elle en train de changer la France ? »

Fruit d’une vaste enquête conduite pendant près de deux ans dans une dizaine de régions, Les Défricheurs : voyage dans la France qui innove vraiment (2014) dresse un panorama précis, vivant et lucide des initiatives locales en termes d’économie sociale et solidaire dans la France d’aujourd’hui.

De chapitre en chapitre, d’étape en étape, le journaliste et essayiste Eric Dupin va à la rencontre de ceux qui ont choisi de vivre autrement : habitants des yourtes − ces tentes traditionnelles destinées à bannir béton et gaspillage énergétique −, communautés survivantes des années 70 comme Longo Maï, paysans adeptes de l’agriculture «biodynamique», militants des Amap (associations pour le maintien d’une agriculture paysanne), membres de l’économie solidaire, promoteurs de monnaies locales, alter entrepreneurs, Pierre Rabhi et ses «Colibris», écolos des «îlots verts», bref, tout le peuple disparate et passionné des explorateurs de l’avenir, qui cherche, dans la montagne ou en ville, à la campagne ou dans les quartiers, à échapper à la fatalité productiviste du monde tel qu’il va.

Via l’articulation permanente entre réflexions et expériences concrètes, l’auteur pose ici les bonnes questions : le changement social peut-il réellement naître de l’essaimage d’alternatives locales ? Et, au-delà de la convergence vers des valeurs écologiques et sociales qui caractérise cette mouvance, comment définir la postmodernité à laquelle de plus en plus de gens aspirent ?

 

L’ESS ou Economie sociale et solidaire est de plus en plus présente dans les différents médias, cette alternative au capitalisme est l’objet de nombreuses discussions ! Mais que recouvre-t-elle au juste ? Sous quelles formes se présente-elle ? A-t-elle vocation à s’étendre et à devenir pérenne ? Peut-elle remplacer l’économie capitaliste ? Et à quel prix ? Autant de questions auxquelles répond Philippe Frémeaux, journaliste économique et éditorialiste au magazine Alternatives économiques, dans cet essai synthétique et bien structuré. En 10 chapitres, il propose une vision lui aussi alternative et fort instructive sur l’économie sociale et solidaire, qui pousse à réfléchir en l’illustrant par des exemples concrets appropriés. Il rappelle aussi que cette notion n’est pas nouvelle, contrairement à ce que l’on peut penser, et que bien qu’elle soit nécessaire, elle ne pourra pas devenir le modèle économique unique, au grand dam des utopistes

Un ouvrage utile, aisé de lecture et qui vous permettra de vous forger votre propre opinion sur le sujet !

Au cours des dernières années, la mondialisation a pris une ampleur considérable et est devenue synonyme d’une économie réussie. Aujourd’hui, certains effets secondaires négatifs et alarmants de ce phénomène apparaissent. En parallèle, une économie locale se développe aux quatre coins du monde.

Dans leur diversité d’actions, les entrepreneurs rencontrés dans ce livre partagent le même projet : inventer de nouvelles façons de se réapproprier l’économie et la démocratie. L’économiste Raphaël Souchier pense qu’il est possible de vivre l’économie autrement : relocaliser permettrait de survivre au XXIème siècle dans un monde globalisé car les entreprises locales sont en générales plus performantes, rentables et créatrices d’emplois que les grosses entreprises. L’auteur a enquêté aux États-Unis et en France sur ces entrepreneurs qui misent sur le tissu local pour se développer et reconstruire une bonne économie pour la planète. Un livre porteur d’espoir et de solutions concrètes. Ce document est disponible en version numérique sur le site  La Médiathèque (sans oublier de vous connecter  pour le consulter)

Malika est infirmière. Elle a fait de longues études pour avoir ce métier qui lui plait beaucoup. Mais son travail devient de plus en plus dur : le matériel pour soigner vieillit, l’argent pour l’entretenir ou en racheter du nouveau diminue et en même temps, il y a de plus en plus de monde à soigner. C’est décidé, elle va changer de métier.

Ce matin c’est samedi et elle va avec Youssef et Nadia, ses enfants, au marché puis à la boulangerie, et enfin à la banque où elle a rendez-vous. Elle va demander à la banque qu’elle lui prête de l’argent pour monter une épicerie équitable…

Petit récit sous forme de dialogues entre la maman, les enfants, la banquière, la boulangère, le maraîcher qui fait le tour de ce qu’est l’économie et comment elle pourrait valoriser l’humain.

En direction des enfants à partir de 9 ans, en lecture accompagnée dès que pointent leurs questions sur l’argent, les distributeurs automatiques, le travail, les pauvres, les riches, l’école….

Participez, vous aussi, à la réflexion et rencontrez Eric Dupin à l’occasion de la conférence qu’il donnera le samedi 7 novembre à 16h (médiathèque Gustave-Eiffel – Auditorium) dans le cadre des Rencontres de Liseur.

Bonus : tout savoir d’une Eco so so responsable, c’est sur le blog BREF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :