La saga du Prix des Lecteurs de Levallois 2016, 1er épisode

8 Déc
Ils avaient jusqu’au 14 novembre pour poser leur candidature… Motivés, passionnés, prêts à s’engager et à lire plus de 2000 pages en quelques mois, vous les aurez reconnus : ce sont les vaillants jurés du Prix du roman historique des Lecteurs de Levallois.  Sur la trentaine de candidats qui ont postulé pour 2016, seuls 13 ont été retenus pour participer à cet éminent jury, réuni pour la première fois le 26 novembre dernier.

JURY room page couv du Post

  • Une soirée de rencontres

8 femmes, 5 hommes. D’âge, d’horizon et de parcours différents, ils ont en commun : leur ancrage levalloisien, leur envie de participer, leur avidité à découvrir et leur présence ce soir à La Médiathèque, organisatrice du Salon du Roman Historique.

A ce sujet, si d’aucuns s’interrogent, Liseur tient à préciser que l’inscription à La Médiathèque ne fait pas partie des critères de sélection 🙂  : chaque année depuis 2011 (date de création du Salon du Roman Historique de Levallois), ceux-ci reposent sur l’argumentation des candidats à devenir juré, sur la rédaction d’un avis de lecture et sur leur envie de rencontre… d’une littérature, d’auteurs mais aussi d’autres lecteurs.

Car c’est bien ce qui ressort d’un premier tour de table où chacun raconte pourquoi il est heureux d’être ici : Je suis un gros lecteur mais un lecteur isoléUn désir évident de partage, d’échange et de débat frémit autour de la table : je suis là  pour découvrir mais surtout pour échanger. Quelques regrets apparaissent : j’ai pas trop l’occasion de partager ce que je lisJe peux échanger sur les films, les voyages, mais il n’y a pas de lecteurs autour de moi, conclut la dernière de la tablée.

Voilà donc un premier désir satisfait : se retrouver pour échanger soit rompre la solitude du lecteur.

Mais il y a d’autres motivations, plus personnelles, ludiques ou pragmatiques : l’envie de passer de l’autre côté de la barrière après avoir acheté et lu de nombreux romans auréolés de prix littéraires, le sens de la compétition en famille avec une joute à qui sera meilleur juré de prix, ou encore le sens pratique avec l’application du proverbe autant joindre l’utile à l’agréable !

  • book-112117_640De la passion et des attirances

Tous ici sont amateurs de lecture, voire gros amateurs, l’un s’avouant même compulsif, mais que lisent-ils donc ?

 

– J’aime tout (en matière de lectures), affirme l’un en préambule.

Des romans historiques ? Certains jurés ne jurent que par ça : j’adore, je me tourne naturellement et directement vers le roman historique… De belles déclarations d’amour pour un genre littéraire. Pour d’autres ce sera une découverte : c’est pas forcément  ce que je lis d’abord. Pour d’autres l’exercice aurait pu être un pensum mais heureusement, ce ne sont pas que des romans de mousquetaires.

Précisons immédiatement que ni l’auteur de cet article ni aucun juré de prix littéraire en général, ne blâmons les mousquetaires, dont nous admirons le courage, les aventures, les chemises de dentelles et l’habileté dans le maniement de la botte, de la cape et de l’épée.

Au delà de l’évocation de ces célèbres gentilshommes du XVIIe, d’autres jurés disent haut et fort leur envie d’élargir leur horizon, de nuancer leurs lectures ou de sortir de (leurs) sentiers battus. L’une parle de comprendre ce que les auteurs veulent dire à travers ce type de roman, l’autre veut découvrir ce filon. La poésie fait son apparition dans la liste des lectures favorites de nos jurés, suivie du déroulé des livres aimés, où on entend résonner pêle-mêle des classiques, des romans, des essais, des nouvelles, des polars, des essais historiques ou politiques.

Ainsi, éclectiques, curieux, exclusifs ou touche à tout, tous nos jurés confessent lire avec passion.

Parfois beaucoup : jusqu’à 3-4 livres par semaine ! Rapide calcul qui nous mène à presque 200 par an, voilà qui laisse songeur, même un professionnel du Livre et de la Lecture  pourtant rompu aux lectures nombreuses et simultanées… D’ailleurs, la quantité n’effraie personne autour de la table puisque les jurés repartiront ce soir-là avec 1 bon kilo de lecture soit 650 pages.

  • Classiques retrouvés, le roman d'amourDes sentiments intenses

Certains soulignent leur envie de lire autrement : pas uniquement j’aime j’aime pas, mais aussi lire en se demandant ce que l’on va bien pouvoir dire de ce livre là,  voire prendre à bras le corps ce type de littérature.

 

Ohoh ? Ces lectures s’annoncent entières et impliquées.

Ainsi, plusieurs fois dans  la soirée, des mots du registre amoureux, coup de foudre, rencontre, passion surgissent : il faut qu’ils (les livres) tombent au bon moment de notre vie. Et comme dans tout amour, il y a des favoris, des risquesdes inquiétudes, des illuminations : j’ai découvert qu’un roman historique peut avoir une écriture très moderne.  Evidemment il y a des craintes :  peur de l’anachronisme pour l’une, peur de la déception si le livre aimé n’est pas lauréat, peur de nos commentaires insiste une dernière, qui renchérit sur sa peur de casser les auteurs.

C’est si fragile un auteur, surtout à ses débuts…

Et c’est là que ce jury assume toute la noblesse de sa fonction ainsi que la justification de son existence en tant que jury…  (soit un corps constitué de lecteurs). Car ne l’oublions pas, le Jury du Prix du roman historique des Lecteurs de Levallois existe pour récompenser un jeune auteur, ni trop reconnu, ni trop célèbre, ni trop auréolé. Un auteur qui aura su ancrer son roman dans un contexte historique fort,  entrelacer la petite et la grande Histoire, fut-elle carolingienne, napoléonienne ou contemporaine, ET séduire des lecteurs.

A présent,  leur tour est venu : bonne chance au jury 2016 dans cette aventure qui conduira un auteur et son roman sur le podium des romans historiques récompensés ! Le 10 avril 2016, lors du Salon du Roman Historique de Levallois, tous pourront dire comme cette ancienne membre du jury à qui revient le mot de la fin :  on a bien travaillé !
Publicités

2 Réponses to “La saga du Prix des Lecteurs de Levallois 2016, 1er épisode”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Jury du Prix des lecteurs de Levallois 2017, mission accomplie ! | Liseur - 14 mars 2017

    […] Saisons précédentes  en 2015 et 2016. […]

  2. Et si vous deveniez juré de prix littéraire ? | Liseur - 14 septembre 2016

    […] passent les réunions, les débats et les délibérations, tous les détails sont sur Liseur avec La saga des jurés du Prix des lecteurs de Levallois 2016 ou encore Le jury du Prix des lecteurs de Levallois […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :