Le coin de La Médiathèque de mars a rendez-vous avec l’Histoire

31 Mar

Qu’elle soit petite ou grande, le coin de La Médiathèque se penche ce mois-ci sur l’Histoire avec quatre titres dont les auteurs seront présents pour la cinquième édition du Salon du Roman Historique de Levallois le dimanche 10 avril 2016.

Grasset & Fasquelle, 2015.

André Choulans est une sorte de tyran domestique et  mythomane. Il s’invente une identité sociale changeante, passant tour à tour d’agent secret à footballeur, chanteur, membre de l’OAS… Habité par le mythe de la France coloniale, il charge Émile son fils de missions périlleuses, la plus spectaculaire étant de  sauver l’Algérie, et pour ce faire, de tuer le Général de Gaulle !  Émile à la fois effrayé et  fasciné par son père s’acquitte de ses tâches sans broncher. Il finira lui-même par opérer un transfert auprès de son camarade, Lucas, qu’il endoctrine en douceur. Les phrases, comme mitraillées, restituent l’atmosphère d’un environnement violent et abrupt à tel point que, comme Émile souffrant d’asthme, on manque d’air.

On ne sort pas indemne de ce texte fort, qui relate avec une justesse bouleversante, la « vampirisation » psychologique opérée au sein de cette famille. C’est aussi une méditation sur le sens de l’Histoire. Ici  le fanatisme politique peut se greffer sur les tares de l’être humain. Ce récit mêle sentiments contradictoires et manipulations de roman d’espionnage ; parfois aussi comédie et tragédie. Du grand art !

 

L’école des Loisirs, 2014

Yvan Pommaux a lancé à Christophe Ylla-Sommers, son gendre historien, un défi. Et, ce faisant, il s’est lancé un défi à lui-même : raconter et illustrer en quelques pages, l’Histoire autrement. Un regard neuf en phase avec l’évolution de la société actuelle qui consiste à ne plus regarder le monde par le «petit trou de la lorgnette » mais, à aborder les choses en créant une culture commune, sans autres frontières que celles de la planète Terre.

Admirez le résultat  d’un travail documentaire énorme et d’une synthèse drastique !

Dans ce livre vous ne trouverez aucune célébrité historique car il s’agit de l’histoire des peuples, des gens, de vous et moi. C ‘est finalement notre  / votre  généalogie poussée  jusqu’aux ancêtres les plus lointains.

Tout commence par « Nous ne connaissons pas le début de notre histoire et, nous n’en connaitrons pas la fin ». Certes, mais qu’est ce qui nous empêche de tenter d’en savoir le plus possible ? Une datation haut de page, met en évidence l’hypothèse suivante : plus le temps passe, plus les changements  sont rapides et les distances réduites …

À chaque double page, des mappemondes aux frontières mobiles sont plus ou moins visibles. Et d’un clin d’œil,  les évolutions  politiques et culturelles,  parallèles des civilisations,  ainsi que leurs influences respectives sont cernées. Les inventions sont restituées dans leur contexte géographique et historique.  Un regard étonnant qui invite le lecteur à s’impliquer, peu importe ses origines.  Mille et un détails évocateurs fourmillent et attisent la curiosité aussi bien des plus jeunes que de leurs aînés. Grâce à  ce livre, c’en est fini du nombrilisme de « Nos ancêtres les Gaulois ». Devenez  « Citoyen du monde ».

Un ouvrage pour tous : de l’enfant à l’adulte, du néophyte au spécialiste de l’Histoire  pour se remettre en perspective et construire l’avenir.

BONUS : une exposition des dessins originaux  du livre à La Médiathèque à partir du vendredi 25 mars juqu’au samedi 16 avril 2016 (médiathèque Gustave-Eiffel).

Bayard jeunesse, 2013.

Une fois encore, avec Le sourire de Marie-Adélaïde, Julie Piétri nous plonge dans les coulisses de la cour de Versailles en nous contant la vie  d’une jeune femme  destinée à devenir reine de France.

Marie-Adélaïde  est une jeune fille pétillante, joueuse et frivole. Son caractère et sa jeunesse  (qui ne sont pas sans rappeler ceux de Marie-Antoinette) séduisent  la cour de Versailles ;  Louis XIV et son épouse secrète Madame de Maintenon sont littéralement sous son charme !  Mais Marie-Adélaïde murît vite…  A 17 ans, elle rencontre un brillant militaire revenu du front pour sa convalescence à Versailles. Il s’agit du jeune marquis de Nangis. C’est le coup de foudre. Un amour caché qui va rapidement être porté à la connaissance du Roi et de Madame de Maintenon. C’est  donc avec la complicité de Charlotte, sa demoiselle de compagnie, que Marie-Adélaïde tentera d’abord de  déjouer les pièges de l’étroite surveillance exercée par la police du Roi puis, rattrapée par la vengeance, finira par  transmettre des informations à son père Victor-Amédée II, duc de Savoie… Intrigues, secrets, trahisons,  rebondissements  vont désormais peupler la vie  de Marie-Adélaïde….

Un vrai plaisir de lecture : la progression de l’intrigue romanesque  et  la  subtile  description des  lieux et des personnages contribuent  à plonger littéralement le lecteur au siècle du Roi Soleil  suscitant l’envie d’en savoir un peu plus sur le destin tragique d’une jeune fille libre qui marqua  le règne d’un roi vieillissant.

Futuropolis, 2015.

Vous connaissez sans doute mieux le docteur Destouches sous le nom de Louis-Ferdinand Céline, auteur du Voyage au bout de la nuit.

C’est à sa fuite de France vers le Danemark en 1944, en compagnie de sa femme Lucette et de son chat Bébert, que s’est intéressé Christophe Malavoy.

Pour l’écriture de sa première bande-dessinée, le comédien fasciné par le langage et le personnage céliniens s’est inspiré de la « trilogie allemande », D’un château l’autre, Nord et Rigodon, dans laquelle Céline romance son exil dans l’Allemagne nazie de 1944.

Dans un récit délirant et rocambolesque, Christophe Malavoy retranscrit à merveille le style de Céline et campe de sacrées « gueules » telle celle de l’acteur pétainiste Robert le Vigan qui vient de quitter le tournage des Enfants du paradis. Les frères Brizzi, deux spécialistes de l’animation, se sont associés au travail de Christophe Malavoy pour un fabuleux rendu tout en nuances de gris qui apporte une touche caricaturale voire burlesque à cet épisode historique.

Un ouvrage qui sort de l’ordinaire et éclaire d’une lumière nouvelle un auteur controversé et une sombre période de notre Histoire.

N’OUBLIEZ PAS : Venez rencontrer tous ces auteurs, parmi les 132 auteurs invités, au Salon du Roman Historique de Levallois le dimanche 10 avril 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :