Connaissez-vous la littérature Latino-Américaine (2)

3 Mai

Après Gabriel Garcia-Marquez, Mario Vargas Llosa, Alejo Carpenter, Julio Cortázar et Juan Carlos Onetti,  Connaissez-vous  la littérature sud-américaine continue avec six autres écrivains majeurs du continent sud américain.

  • BorgesJorge Luis Borges (1899-1986) :  le patriarche de la littérature latino-américaine

C’est le génie de la concision,  sans nul doute le plus inventif et le plus déconcertant des écrivains latino-américains.

Poète essayiste et nouvelliste, il a laissé une œuvre abondante, peuplée  de personnages fascinants, il nous projette en peu de lignes dans un univers dense et complet, avec un style vertigineux, il s’inspire du fantastique.

Sa  passion pour l’écriture a été très précoce, C’est à l’âge de 9 ans qu’il traduit Le Prince heureux d’Oscar Wilde. Il écrit ses premiers poèmes en 1918. Jorge Luis Borges s’intéresse à Nietzsche, Schopenhauer, à l’expressionnisme allemand, et trouve un grand plaisir à la découverte de l’œuvre du poète américain  Walt Whitman . Après, il se détournera de la poésie pour le genre qui fera sa notoriété : la nouvelle. Sa carrière prend une tournure internationale dans les années 60. Son œuvre profonde et diverse fait de lui une figure majeure de l’avant-garde littéraire qui influença la littérature de son pays, en particulier Cortázar.

À lire : Le livre des sables, l’Aleph , Fictions, Œuvre poétique.

                  

  • Miguel Angel Asturias (1899-1974)  : contre l’horreur de la dictature.

Poète, écrivain, diplomate guatémaltèque,  Miguel Angel Asturias a toujours été préoccupé par la culture prooccidentale de son pays et plus largement, de toute l’Amérique Latine. C’est un conteur fortement influencé par André Breton ou James Joyce, et fasciné de mythologie indigène. Il est l’un des fondateur du « réalisme magique ».

Homme de lettres consacré par le Nobel de littérature en 1967, il a une œuvre extrêmement travaillée et luxuriante qui est décrite comme « un baroque tropical ». Son œuvre fait apparaître des réflexions sur le langage, sur l’avenir des cultures indigènes, et de sérieuses critiques contre l’impérialisme.

À lire  : La machine à parler

La machine à parler

  • Carlos-Fuentes Carlos Fuentes (1928-2012)  : la figure du diplomate intellectuel

Carlos Fuentes passe sa jeunesse à découvrir l’Amérique latine, en suivant ses parents, diplomates mexicains très sollicités. Il est né à Mexico, et sa carrière l’amènera lui-aussi à devenir ambassadeur en France durant plusieurs années.Sa conception de la politique est très littéraire : Il a une forte imagination, et une part de rêves, qu’il met en motst. Il a exploré le champ du roman, de la nouvelle, du théâtre et a beaucoup écrit pour la presse. Convaincu que le capitalisme -comme le communisme- n’est pas adapté au continent latino-américain, il propose dans ses livres, une réflexion nouvelle sur le multiculturalisme et le vivre-ensemble. Son œuvre dégage vigueur et lyrisme.

 À lire : Terra nostra , Le bonheur des familles , L’instinct d’Inez , Ce que je crois

  • pablo nerudaPablo Neruda (1904-1973) : l’amoureux des mots

Pablo Neruda, l’un des plus grands écrivains du Chili, est aussi un poète militant. Il a produit une œuvre magistrale, déclinant toutes les finesses du castillan chilien en vers ou en prose.

Son travail littéraire est indissociable de ses engagements communistes. Il sera sénateur, puis candidat aux présidentielles avant de laisser la main à Salvador Allende. Son Chant général à la gloire des ouvriers demeure dans son pays un hymne rassembleur. Lorsqu’il reçoit le prix Nobel de littérature en 1971, il est ambassadeur du Chili en France. Cette distinction récompense alors la richesse d’une poésie colorée et moderniste.

 À lire  : Cahier de Temuco, Résidence sur la terre

Cahiers- de- Temuco   Résidence -sur-la-terre

  •   Jorge Amado (1912-2001) : le penseur torturé

Militant et député communiste brésilien, Jorge Amado a été contraint à l’exil en 1947. Très impliqué,  il va s’engager très activement au parti communiste. Son  choix se portera sur l’Europe et l’écriture, dans lequel il dépeint la misère humaine avec humour et légèreté, campant souvent des personnages complexes et nuancés.

À lire : Bahia de tous les saints, Cacao, Dona Flor et ses deux maris, Tereza Batista

 

  • Alfredo Bryce-Echenique (né en 1939) : le plus français des Péruviens

Alfredo Bryce-Echenique grandit à Lima dans les milieux bourgeois du Pérou, puis, il décide de s’éloigner  pour s’installer en France, le pays de sa mère. Il découvre ou redécouvre Montherlant, et surtout Stendhal dont il admire la manière de décrire avec justesse les sentiments les plus insaisissables. Ses écrits seront pourtant bien différents, riches en personnages délirants, en situation grotesques et d’un humour particulier, il campera tout de même avec gravité le drame de la dictature de son pays natal.

À lire : Le verger de mon aimée, Le monde de Julius, L’amydalite de Tarzan

 

  • Octavio PazOctavio Paz (1914-1998) : une conscience morale

L’œuvre d’Octavio Paz est si complexe qu’il est impossible de le classer dans un courant littéraire.  Poète, essayiste né à Mexico, il s’installe à Paris et est nommé ambassadeur du Mexique à son retour. Mais il démissionne pour produire une œuvre considérable, personnelle et originale. Il obtient le prix Nobel en 1990 pour ses écrits à l’intégrité humaniste.

 À lire : Liberté sur parole, Le labyrinthe de la solitude, Nocturne de San Idefonso

Pour conclure : la littérature latino-américaine est très présente dans les éditions françaises, par exemple dans la collection La Nouvelle croix du sud chez Gallimard  :  mais aussi dans La Blanche ou Le Monde entier, où vous trouverez Chico Buarque ou Juan Rufo.

Métailié a aussi une édition importante dans le post-boom, avec une certaine vision exotique de l’Amérique du Sud (Sepulvéda, Gamboa, Giardinelli, Díaz Eterovic et le plus classique Quiroga, littérature de violence avec Fernando Vallejo et J. Franco)

La première partie de Connaissez-vous la littérature sud-américaine  est aussi sur Liseur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :