Exposition Hergé au Grand Palais

21 Oct

C’est une grande première pour les Galeries nationales du Grand Palais ! Du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017, elles accueillent (enfin !) une exposition sur le 9ème art.

Dans une interview de 1969, Georges Rémi, alias Hergé, souhaitait que la bande dessinée soit reconnue comme un art à part entière.

« La bande dessinée en l’an 2000 ? Je pense, j’espère, qu’elle aura [enfin !] acquis droit de cité […] qu’elle sera devenue un moyen d’expression à part entière, comme la littérature ou le cinéma »

C’est chose faite et Hergé en est la preuve puisqu’en 2009, le Musée Hergé ouvre ses portes à Louvain-la-Neuve (Belgique) et qu’en 2016 Hergé a droit de cité au Grand Palais !

Au moyen d’une scénographie qui vous promet quelques surprises, l’exposition vous propose un parcours à la découverte d’Hergé qui n’est pas seulement le père de Tintin, qu’on se le dise ! Ainsi, la traversée des 10 salles qui lui sont consacrées vous permettront d’appréhender diverses facettes de l’auteur : boyscout, cinéphile, créateur d’affiches publicitaires, peintre, amateur d’art moderne et collectionneur, admirateur de Klee, Miro et Fontana…

Formes molles © Hergé - Moulinsart 2016

Formes molles © Hergé – Moulinsart 2016

 

Dans les années 60, alors qu’il se plonge dans l’apprentissage de la peinture abstraite sous l’égide de Louis Van Lint, l’immense succès de Tintin l’oblige à faire un choix. Se refusant à devenir « un peintre du dimanche », Hergé se consacre pleinement à la BD. L’exposition rend bien compte du travail minutieux et conséquent que nécessite la réalisation d’un album et du lien intime qui lie l’auteur à ses personnages.

« Plus ou moins volontairement, je me suis « mis » dans mes héros »

Les tintinophiles ne seront donc pas en reste puisque l’exposition a été réalisée en collaboration avec le Musée Hergé de Louvain-la-Neuve qui a prêté à cet effet des centaines de planches, dessins et croquis originaux. On pourra, par exemple, contempler une galerie de portraits à la mine de plomb des personnages intemporels de l’œuvre d’Hergé : Tintin bien sûr, le capitaine Haddock, le Professeur Tournesol, etc. Enfin, la dernière salle vous permettra de vous prendre en photo avec tous vos personnages préférés!

img_1585

Hergé, une exposition transgénérationnelle à découvrir au Grand Palais du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017.

Vous pouvez retrouver de nombreux ouvrages sur Hergé et bien sûr ses séries-phares à La Médiathèque de Levallois.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Marie L.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :