Un souffle d’Amérique : la littérature dans tous ses Etats (2)

12 Nov

Depuis le 8 novembre  2016, les États Unis ont un nouveau président. Et si c’était l’occasion de plonger, état par état, de l’Alabama au Wyoming, dans la diversité et l’histoire de ce pays ? Je vous propose un panorama de quelques livres, les meilleurs possibles, dont l’action se déroule dans l’un de ces États et qui vous permettront de survoler tout un pays à travers la riche palette qu’offre sa littérature.

Alabama : Harper Lee. Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur  , un petit bijou de fraicheur qui développe les thèmes du racisme, de la ségrégation et de l’éducation.

Alaska : David Vann. Sukkwan island, un roman au suspense inoubliable qui revisite les rapports humains avec brio. Un jeune auteur américain de tout premier plan.

Arizona : Brady Udall. Le destin miraculeux d’Edgar Mint, un roman inclassable, original et poétique, il est aussi plein d’humour.

Arkansas :  Maya Angelou. Je sais pourquoi chante l’oiseau en cage , une œuvre majeure de la littérature américaine du XXe siècle qui aborde les thèmes de l’identité, du racisme, de la résilience et l’apprentissage du langage et de la littérature.

Californie : John Steinbeck. Les raisins de la colère, l’aventure misérable d’une famille espérant échapper à la grande dépression.

 Caroline :  David Payne. Le monde perdu de Joe Madden, magnifique récit à 3 voix sur l’amour, l’enfance, les illusions perdues.

Colorado :  Craig Davidson. Cataract Falls, roman initiatique intimiste et mélancolique.

Connecticut :  Wally Lamb. Le chagrin et la grâce, odyssée désespérée d’un homme en quête d’identité.

Dakota : Louise Erdrich.  la Malédiction des colombes, roman choral sur l’amitié, le sang, le poids du passé.

Delaware :Toni Morrisson. Beloved, l’histoire d’une ancienne esclave hantée par un fantôme.

Floride : Russell Banks. Lointain souvenir de la peau, réflexion sur le monde contemporain, méditation sur la chute, la perte de l’innocence et l’exclusion.

Georgie : Margaret Mitchell. Autant en emporte le vent, texte mythique qui mêle amours romantiques et violentes pendant le drame de la guerre de sécession dans le Sud des Etats-Unis.

Illinois : Johnathan Franzén. Les corrections,  le portrait d’une famille du Midwest.

Louisiane : James Lee Burke. Dans la brume électrique, enquête sur le meurtre d’un homme de couleur qui ramènera à la guerre de sécession.

Louisiane : Tim Gautreaux. Nos disparus, le romancier nous invite à sillonner le Mississippi sur un bateau à aubes, dans les années 1920.

Michigan : Jim Harrison. De Marquette à Veracruz, traite de la maladie, la luxure, la boisson, le délitement la fidélité. Des thèmes chers à ce grand auteur, disparu en 2016.

Mississipi : William Faulkner. Sanctuaire, roman d’atmosphère policière sombre et grandiose.

Missouri : Mark Twain. Les Aventures de Tom Sawyer, l’histoire d’un jeune orphelin qui fait l’école buissonnière.

New Jersey : Philip Roth. Pastorale Americaine, l’histoire de l’Amérique moderne vu par les yeux d’une famille d’immigrants juifs, qui parviennent grâce à leurs valeurs à accéder au rêve américain.

New Mexico : Cormac Mc Carthy. La trilogie des confins, grands espaces et voleurs de chevaux au programme.

New York : Paul Auster.  La trilogie New Yorkaise, au coeur de New York, l’auteur explore ses thèmes de prédilection : identité et liberté.

De New York à la Californie : Wally Lamb. Nous sommes l’eau, un portrait fascinant de l’Amérique à travers la vie tourmentée d’une famille.

Ohio : Toni Morrison.  Sula, sur le thème de la lutte des femme Afro-américaine pour exister…

Tennessee : Cormac Mc Carthy. Un enfant de Dieu, dans les années 60 Lester Ballard se fait déposseder de tout ce qu’il a, et l’on suit son délitement moral.

Texas : Philipp Meyer. Le Fils, un tour de force avec son histoire du Texas, autant dire des Etats-Unis,  à travers trois voix d’une même famille de pionniers.

Utah : Norman Mailer. Le chant un bourreau, chef-d œuvre dont on dit qu’il est « le crime et châtiment » de l’Ouest américain.

Vermont  : Donna Tartt. Le Maitre des illusions, chronique de l’illusion et de la complicité, histoire de culpabilité et de responsabilité dotée d’un grand suspense.

Virginie : William Styron. les confessions de Nat Turner, l’histoire d’un homme pris au piège de sa colère, qui trace avec finesse le portrait d’un esclave noir avant la guerre de sécession.

Virginie : Kevin Powers. Yellow birds, roman fascinant sur l’absurdité de cette guerre en Irak dont le héros Bartie subira les ravages.

Wisconsin : Mary Ellis  Relindes. Wisconsin, une magnifique fresque familiale où la réalité est teintée de fantastique.

Wyoming : Craig Johnson. Little Bird,  un polar où l’on suit un éventail de personnages pourvus de sens du tragique et d’humour sur fond de hautes plaines glacées.

Enfin… Si dans tous ces livres vous n’avez pas trouvé celui de vos rêves, cherchez votre inspiration dans notre précédent article Un souffle d’Amérique, la littérature dans tous ses États, dans Le coin de La Médiathèque de novembre et demandez conseil à votre bibliothécaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :