Le Récit d’enfance ou d’adolescence

24 Mai

Le récit d’enfance est rétrospectif et parle au plus grand nombre, puisqu’il cherche à mettre en valeur la formation de la personnalité du héros-narrateur, et le sens de sa vie. Sa vision du monde renvoie souvent à son propre vécu, tant la reconstitution du passé est fidèle aux impressions qu’il peut avoir ressenti.

La littérature regorge de ce  type de récit, que le héros ait été, brimé, maltraité, brutalisé, aimé ou adulé, il en résulte une sensation d’exactitude, avec des « événements » rendus plus importants par leurs résonances affectives.
Étymologiquement « enfant» vient du latin in farer et signifie  » qui ne parle pas ».
Le thème de l’enfance creuse son sillon dans la littérature de la fin du XIXe siècle aux années 1950.
Ces récits vont du roman autobiographique au récit personnel mêlé de fiction, de la quête de vérité à la compilation de souvenirs, en passant par la recherche de soi et des prémices de sa personnalité.

Si vous souhaitez vous replonger délicieusement dans les souvenirs d’enfance :

Des plus classiques…

Les confessions (nouvelle fenêtre) de Rousseau, donne aux écrivains la conscience d’avoir été un enfant et le désir de l’exprimer. Un élan naît. Il se traduit par la publication de mémoires, car les premières années de la vie favorisent  légitimement leurs places.

C’est le cas pour Chateaubriand avec Les mémoires d’outre-tombe (nouvelle fenêtre) qui relate ses origines familiales et les déboires des uns et des autres.

George Sand, quant à elle, choisit la forme épistolaire dans Histoire de ma vie (nouvelle fenêtre). 

L’enfant (nouvelle fenêtre) de Jules Vallès est un récit typique de l’enfance du XIXe siècle, où l’enfant est humilié et opprimé.

Le célèbre Poil de carotte (nouvelle fenêtre) de Jules Renard, est un enfant mal aimé aux prises d’une famille cruelle, qui en viendra à ruser pour braver les adultes.

La maison de Claudine (nouvelle fenêtre) de Colette, relate en courtes scènes la vie de l’auteur à la campagne. Ou encore Sido (nouvelle fenêtre) qui présente la genèse de la personnalité de l’auteure, une étape-clé de son enfance, un peu comme une sorte d’âge d’or.

Souvenirs d’enfance (La gloire de mon père) (nouvelle fenêtre) de Marcel Pagnol est une série qui regroupe quatre romans autobiographiques : La gloire de mon père, de la naissance de l’auteur jusque à ses premières années scolaires et en vacances à la Treille ; Le Château de ma mère en est le prolongement chronologique, et sa rencontre avec un jeune paysan. Puis le temps de secrets relate l’entrée au lycée de Thiers. Le temps des amours clora cette tétralogie.

Memoires d’une jeune fille rangée (nouvelle fenêtre)  de Simone de Beauvoir traite de son parcours, de la toute petite enfance à son agrégation en philosophie. Elle décrit son éducation bourgeoise dans une famille désargentée et son virage social et philosophique.

W ou le souvenir d’enfance (nouvelle fenêtre) de George Perec, s’appuie sur les bribes de souvenirs de l’auteur qui a perdu son père au combat et sa mère en camp, et éclairent la partie fictionnelle du récit qui suit.

Enfance (nouvelle fenêtre) de Nathalie Sarraute, retrace ses 11 premières années déchiréee entre ses parents divorcés, elle naviguera  entre la Russie et la France.

La place (nouvelle fenêtre) où Annie Ernaux relate son enfance à Yvetot (Calvados) ainsi que la vie de sa famille (et plus spécialement son père), jusqu’à la mort de celui-ci et leurs rapports.

Aux plus actuels.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour aller plus loin nous vous suggérons,  l’article d’Arnaud Genon, L’enfance à travers les âges (nouvelle fenêtre)  Acta fabula, vol. 7, n° 4, Août-Septembre 2006.

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :