La guerre en BD (1), la Première Guerre mondiale

23 Fév

Les deux guerres mondiales du XXe siècle sont des sujets très prisés de la littérature et du cinéma. La vie dans les tranchées, dans les camps, la Résistance ou encore la montée des régimes fascistes sont autant de thèmes sur lesquels on peut trouver une multitude d’ouvrages. Des livres de références, comme Si c’est un homme de Primo Levi (nouvelle fenêtre), des films prenants comme Le Pianiste de Roman Polanski (nouvelle fenêtre) ou La vie est Belle de Roberto Benigni (nouvelle fenêtre). Outre ces deux guerres, le XXe siècle a été marqué par d’autres conflits : les guerres d’indépendances, les guerres civiles ou encore les guerres du Proche et Moyen-Orient.

Les bandes-dessinées  sur le sujet sont nombreuses et parfois peu connues. C’est pourtant un moyen plaisant et ludique, pour enfants et adultes, de connaître les ressorts de ces guerres et d’en apprendre toujours un peu plus sur la vie de la population, notamment par des illustrations très documentées.

Ainsi, dans le cadre du Salon du Roman Historique de Levallois 2018 (nouvelle fenêtre),  La Médiathèque* propose un aperçu des deux Grandes Guerres mondiales à travers les œuvres de Marcelino Truong (du lundi 5 mars jusqu’au dimanche 25 mars 2018). Intitulée D’une guerre à l’autre (nouvelle fenêtre), l’exposition composée d’illustrations originales réalisées au cours des 30 dernières années pour diverses maisons d’édition françaises, montre des scènes du front ainsi que des scènes de vie quotidienne des gens de l’arrière.
Le dessin fin et précis de Marcelino Truong nous plonge dans la guerre vécue aussi bien par les civils que par les militaires, celle des combattants réguliers comme celle des résistants, des martyrs et de leurs bourreaux.

La Première Guerre mondiale

Moins prolifique dans le secteur jeunesse que la Seconde Guerre mondiale, la Première Guerre mondiale est surtout représentée en bande dessinée chez les adultes par les œuvres de Jacques Tardi. On retrouve également des adaptations illustrées de lettres de Poilus.

Jeunesse :

La guerre des Lulus, Régis Hautière (nouvelle fenêtre) : quatre orphelins appelés « Les Lulus » se retrouvent à l’arrière des lignes allemandes en 1914. Condamnés à se débrouiller seuls, à trouver de la nourriture, un logement et surtout à échapper aux Allemands, leurs aventures sont pleines d’humour et de rebondissements. Cinq tomes ont été publiés, la série est actuellement en cours.

Les Godillots, Olier & Marko (nouvelle fenêtre) : une histoire de tranchées vue avec humour. Quatre tomes ont été publiés, la série est actuellement en cours.

Adulte :

Putain de guerre, Jacques Tardi & Jean-Pierre Verney (nouvelle fenêtre) : Jacques Tardi joue dans cette BD sur les nuances de couleurs pour montrer l’enlisement de la guerre. Bien qu’étant une œuvre de fiction, il s’est appuyé sur des documents historiques avec l’aide de l’historien Jean-Pierre Verney.

Varlot soldat, Daeninckx/Tardi (nouvelle fenêtre) : une BD assez courte sur la vie des soldats pendant la Première guerre mondiale.

Le dernier assaut, Tardi (nouvelle fenêtre) : dans cette BD accompagnée d’un CD, c’est la guerre des tranchées qui est racontée. On suit les aventures de Mathurin Broutille, un brancardier des lignes de front, qui enchaîne les rencontres peu plaisantes.

Le der des ders, Daeninckx /Tardi (nouvelle fenêtre) : l’histoire ne se passe pas pendant la guerre. C’est l’après-guerre, les soldats qui se reconvertissent, doivent trouver un métier. Et bien sûr les images de la guerre qui reviennent sans cesse et qui hantent le quotidien.

Notre mère la guerre, Kris (nouvelle fenêtre) : 1915, en Champagne. La guerre fait des milliers de morts depuis 6 mois. Trois corps de femmes sont retrouvés. Elles ont été assassinées. Une enquête sur fond de Première guerre mondiale, appelée « La der des ders » et qui sera pourtant « La mère de toutes les guerres ». Série en quatre tomes.

Le chant du Cygne, Babouche/Dorison/Herzet (nouvelle fenêtre) : les survivants de la section du lieutenant Katzinski en ont marre de la guerre. Ils désertent et décident d’aller jusqu’à Paris, où ils doivent déposer une pétition pour leurs frères de bataille à l’Assemblée Nationale. Un périple en deux tomes.

Gavrilo Princip, l’homme qui changea le siècle, Henrik Rehr (nouvelle fenêtre) : Gavrilo Princip est l’homme qui a assassiné François-Ferdinand de Habsbourg, acte qui a déclenché le premier conflit mondial.  Pour quelles raisons a-t-il commis l’irréparable ?

14-18, Corbeyran / Le Roux (nouvelle fenêtre) : quatre amis venant d’un petit village sont mobilisés dans le même régiment d’infanterie. Eux qui ne connaissent pas la guerre, ils y découvriront la réalité du front, les combats, les privations  et la peur. Huit tomes ont été publiés, la série est actuellement en cours.

Paroles de Poilus, Jean-Pierre Guéno & Thierry Démarez (nouvelle fenêtre) : adaptation du livre de Jean-Pierre Guéno et Yves Laplume, cette bande-dessinée regroupe vingt lettres de Poilus. Ces lettres sont accompagnées de leur version illustrée et l’illustrateur est différent pour chaque lettre.  Cela donne un ensemble hétéroclite mais intéressant qui permet de retrouver plusieurs représentations de la guerre.

La Grande guerre, Joe Sacco (nouvelle fenêtre) : le premier jour de la bataille de la Somme. Une frise à feuilleter ou à déplier entièrement pour avoir à la fois l’arrière avec le ravitaillement, les tranchées et la ligne de front.

Cette sélection n’est pas exhaustive et ne mentionne que les documents présents à La Médiathèque (nouvelle fenêtre)Retrouvez très prochainement sur Liseur la suite de ces propositions de lecture avec La guerre en BD (2), la Seconde Guerre mondiale et La guerre en BD (3) les autres guerres.

*L’exposition des illustrations de Marcelino Truong sera présentée à la médiathèque Gustave-Eiffel, 111 rue Jean-Jaurès

* BONUS : Marcelino Truong sera présent à La Médiathèque le vendredi 9 mars pour participer à une rencontre intitulée Raconter l’Histoire, une histoire à part ainsi que le dimanche 11 mars au Salon du Roman Historique de Levallois (Hôtel de ville de Levallois) où il dédicacera ses livres et animera un atelier pour les enfants.

Publicités

2 Réponses to “La guerre en BD (1), la Première Guerre mondiale”

Trackbacks/Pingbacks

  1. La guerre en BD (3), les autres guerres | Liseur - 7 mars 2018

    […] pour la Première Guerre mondiale (La guerre en BD 1), et La Seconde Guerre mondiale (La guerre en BD 2 ), cette sélection n’est pas exhaustive et […]

  2. La guerre en BD (2), la Seconde Guerre mondiale | Liseur - 3 mars 2018

    […] La guerre en BD (1), la Première Guerre mondiale retrouvez très prochainement sur Liseur la suite de ces propositions de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :