Jamais on n’a vu autant d’animaux au cours d’un Premiers pas premières pages !

11 Avr

Samedi dernier, le 7 avril 2018,  la séance mensuelle des tout-petits, Premiers pas premières pages, a réuni 15 bébés captivés et leurs parents qui ont découvert à La Médiathèque une multitude d’animaux : entre bruit et imitation, cris, chants et mimes, ils y ont suivi et écouté papillons, grenouilles, crocodiles,oiseaux, ours, tigres, baleines et cochons … Si vous y étiez, ou si vous n’avez pu participer, retrouvez ici les livres animés et les comptines de cette séance très animale 🙂

On commence par une petite chenille

  • La chenille qui fait des trous d'Eric Carle (catalogue de La médiathèque-nouvelle fenêtre) La chenille qui faisait des trous (nouvelle fenêtre) d’Éric Carle édité par Mijade.
  • Traduit dans plus de 45 langues différentes et vendu à près de 29 millions d’exemplaires, ce livre est devenu un classique de la littérature jeunesse : il réussit la prouesse de faire découvrir des notions de calcul, les jours de la semaine, les secrets de l’alimentation, le cycle de la vie du papillon… tout en s’amusant grâce aux petits trous laissés par la vorace chenille !Qui devient papillon avec une comptine :

Vole, vole, vole papillon

Au-dessus de mon village

Vole, vole, vole papillon

Au-dessus de ma maison.

On imite ensuite les grenouilles :

La grenouille à grande bouche gobe toute la journée des mouches. Mais un soir, elle en a marre et décide d’aller se promener pour trouver quelque chose de nouveau à manger…

    • Et on chante en chœur sans oublier les gestes :

Les petites grenouilles font

Hum (on ferme les yeux) Hum (On tire la langue)

Les petites grenouilles font

Hum (on ferme les yeux) Hum (On tire la langue)

Mais elles ne font pas

Hum (on ferme les yeux) Hum (On tire la langue)

Haa! (On ouvre les yeux et la bouche)

Les petites grenouilles font

Chabadabada (On fait le geste d’une vague avec une main dans une direction)

Les petites grenouilles font

Chabadabada (On fait le geste d’une vague avec une main dans une direction)

Mais elles ne font pas

Hum (on ferme les yeux) Hum (On tire la langue)

Haa! (On ouvre les yeux et la bouche)

Ah les crococos de Marie Paruit (catalogue de La Médiathèque-nouvelle fenêtre)

et à rire » édité chez Casterman qui met à l’honneur la célèbre comptine  :

Un crocodile, s’en allant à la guerre, disait au revoir, à ses petits enfants… !

  • Qui suis-je de Tristan Mory (catalogue de La Médiathèque-nouvelle fenêtre) On peut aussi s’amuser à chercher quel animal se cache derrière l’image avec Qui-suis-je ? (nouvelle fenêtre) de Tristan Mory édité chez Milan, un livre animé plein de surprises qui invite le tout petit à tirer, jouer,

Coa, coa ! Qui sautille autour de l’étang ? Gruic ! Qui est tout rose et bien dodu ? A l’enfant de deviner en actionnant les animations de ce livre interactif ! Ce tout-carton se compose de 12 doubles pages : 12 images qui prennent sens quand on actionne la tirette. A chaque séquence, une question en « Qui », écrite sous forme d’une ritournelle, capte l’attention de l’enfant et le met sur la piste.

  • La baleine obtient un franc succès avec cette comptine :

C’est la baleine qui tourne, qui vire

Comme un joli petit navire

Prenez garde à votre doigt

Ou la baleine le mangera

Prenez garde à votre doigt

Ou la baleine le mangera

Petit escargot porte sur son dos sa maisonnette

Aussitôt qu’il pleut, il est tout heureux, il sort sa tête !

  • Avec Les oiseaux (nouvelle fenêtre) un livre édité chez Sarbacane, les couleurs sont à l’honneur à chaque page. Une lecture à intercaler avec la comptine Colibri, perdrix, fourmi, souris.
  • C’est facile (nouvelle fenêtre) de Mary Ann Hoberman édité chez Circonflexe, l’histoire d’un petit garçon qui, un jour d’été, rencontre un chien, puis un chat, puis un cheval et enfin un tigre…
  • Avec Amis, animaux (nouvelle fenêtre) d’Alain Crozon édité chez Des grandes personnes, on suit l’histoire d’une petite bête qui monte et qui descend, d’un volatile qui se dandine, d’une grenouille prête à bondir hors de la page…
  • Et pour finir une petite chanson à fredonner, à partager ou juste à raconter avec Jamais on n’a vu  (nouvelle fenêtre) de Mimi Zagarriga et Marianne Vilcoq chez Casterman

Dans ce livre, ce n’est pas la famille Tortue qu’on a jamais vue courir après les rats, mais on ne verra jamais… Une vache dodue se promener en tutu, un ours très très gros… faire pipi sur le pot, ou encore un terrible lion… dévorer son biberon !

 

Merci à Françoise MG  pour sa participation à la conception, à la réalisation de cette séance et à la rédaction de cet article 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :