Les Rencontres de Liseur (3) : la littérature peut-elle améliorer nos vies ?

1 Fév

Dans le cadre des Rencontres de Liseur 2018-2019 (nouvelle fenêtre), La Médiathèque de Levallois reçoit le samedi 9 février 2019 à 16h Alexandre Gefen, auteur de « Réparer le monde : la littérature française face au XXIe siècle » (nouvelle fenêtre), publié aux éditions José Corti dans la collection « Les Essais ». Directeur de recherche au CNRS, spécialiste des théories littéraires contemporaines et critique littéraire avisé, Alexandre Gefen estime que « réparer le monde » est la lourde tâche que s’assignent de nombreux écrivains français actuels.

Cet universitaire pense avoir trouvé la caractéristique commune à la production littéraire en France depuis les années 1980 et l’approfondit dans son dernier ouvrage à travers la notion de « littérature réparatrice ». Rompant avec le formalisme et l’idéal propres au XIXe siècle d’une écriture autonome et esthétisante, la fiction actuelle chercherait, selon lui, à s’ouvrir davantage au réel avec pour objectif de le rendre plus acceptable. Adoucir les imperfections du monde, telle serait donc, à son sens, la démarche de nombreux romanciers contemporains, au risque – assumé – d’effacer les frontières entre la littérature et le journalisme, la thérapie, le développement personnel ou l’ingénierie sociale (nouvelle fenêtre).

Pour y parvenir, le chercheur a conçu une redoutable machine exploratoire de la littérature contemporaine afin d’en dégager de véritables lignes de force, entre les tentations directement thérapeutiques et les épanouissements du développement personnel, entre le documentaire retrouvant l’épaisseur par la fiction ou, à l’inverse, la fiction venant jouer un rôle documentaire, entre la politique du care (sollicitude) et le souci du collectif, entre la peine à apaiser et le mal à tenir à distance. Il enrichit sa théorie en citant de nombreux écrivains : Roland Barthes, Pierre Bergougnioux, Arno Bertina, Maurice Blanchot, François Bon, Eric Chevillard, Chloé Delaume, Serge Doubrovsky, Philippe Forest, Michel Foucault, Hervé Guibert, Camille Laurens, Laurent Mauvignier, Patrick Modiano, Georges Perec, Marcel Proust, Pascal Quignard et Paul Ricœur. 

Réparer le monde

Pour conclure, rappelons seulement qu’Alexandre Gefen assure que la littérature est loin d’être un simple divertissement et qu’il est de notre devoir d’en considérer les effets sociaux, thérapeutiques et émotionnels. Rendre la parole à des populations maltraitées ou massacrées, accompagner les morts, ne pas les laisser disparaître sans nom, voilà, entre autres, ce que cherche avant tout le romancier aujourd’hui : sachant que « la littérature est l’arme ultime de la liberté humaine » (voir l’article du Nouveau Magazine Littéraire du 19 janvier 2018) (nouvelle fenêtre), l’heure est désormais aux écrivains de terrain.

« La lecture, au rebours de la conversation, consiste, pour chacun de nous à recevoir communication d’une autre pensée, mais tout en restant seul. »

Marcel Proust (extrait de sa préface intitulée Sur la lecture in Sésame et les Lys, traduction de l’ouvrage de John Ruskin Sesame and Lilies, Mercure de France, 1906)

Prenez de la hauteur, venez penser le monde d’aujourd’hui avec Les Rencontres de Liseur !

PRATIQUE  : rendez-vous le samedi 9 février à 16h à la médiathèque Gustave-Eiffel (111 rue Jean-Jaurès- Levallois – 01 47 15 76 43). Entrée libre.

BONUS (1) : Retrouvez les ouvrages des auteurs cités par A. Gefen sur le site de votre Médiathèque (nouvelle fenêtre)

 

BONUS (2) : lisez aussi notre précédent article en lien avec ce sujet, « La Bibliothérapie : des livres sur ordonnance » (nouvelle fenêtre) !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :