Visiter l’exposition virtuelle sur Frida Kahlo tout en restant dans son canapé !

26 Avr

En cette longue période de confinement, tous les moyens sont bons pour s’évader, se divertir mais aussi et surtout se cultiver. Liseur vous propose de vous emmener à Mexico explorer la maison bleue de l’artiste Frida Kahlo, transformée en musée pour l’occasion. Baptisée Faces of Frida (nouvelle fenêtre), l’exposition est proposée par 33 musées (rien que ça !) et centres d’art du monde entier (dont le centre Georges Pompidou) via la plateforme Google Arts & Culture, spécialiste des expositions en ligne. Partez à la découverte des 1001 visages de cette artiste mondialement connue.

Née en 1907 dans un quartier bourgeois de Mexico, Frida Kahlo se lance dans la peinture en 1925 suite à un accident grave qui la laisse handicapée à vie. Confinée dans son lit, elle se fait installer un miroir qui lui renvoie le reflet de la vie extérieure, ainsi que le sien propre. De ces images naissent ses premières œuvres, un traitement personnel de son entourage tel qu’elle le perçoit.

Faces of Frida ((google arts and culture - nouvelle fenêtre) Ainsi cette fabuleuse rétrospective virtuelle présente sa biographie en images et représente pas moins de 800 peintures, lettres, photographies, extraits de journaux intimes de l’artiste, mis en commun par les établissements culturels (Museo Frida Kahlo, National Museum of Women in the Arts, Museo Dolores Olmedo, Archivo General de la Nacion, entre autres) ayant collaboré au projet. Au travers de cette visite,  vous allez découvrir les débuts de Frida Kahlo, le rapport à son corps, son rapport à la nature, le sens caché de certaines de ses toiles, ses célèbres autoportraits ou encore ses écrits, et même sa maison bleue.

« Pourquoi voudrais-je des pieds, puisque j’ai des ailes pour voler. » (Journal de Frida Kahlo, 1953)

Une exposition d’une richesse incroyable avec une qualité de reproduction qui plus est, à la hauteur des outils numériques dont dispose l’Institut. On découvre avec plaisir ses représentations colorées de la vie mexicaine et son intériorité. Autoportraits, natures mortes, portraits d’amis ou d’inconnus, tableaux allégoriques… l’univers est foisonnant.

Au-delà des œuvres, ce parcours virtuel présente de nombreuses photographies, ainsi que fragments de son journal. On y apprend aussi que Frida utilisait du bleu pour représenter « la pureté », du jaune pour « la folie ou le bonheur ». On retrouve dans ce panel exceptionnel de peintures son style figuratif, autodidacte et coloré. Frida utilisait son image pour exprimer ses émotions, douleurs et convictions, avec souvent une double utilité artistique et politique que l’exposition s’attache à décrypter. Elle y parle aussi bien sûr de son amour profond et tourmenté parfois pour le muraliste Diego Rivera.

Je ne suis plus seule. Tu m’accompagnes. Tu m’endors et tu m’éveilles. 

Pour en découvrir plus sur l’artiste, rendez-vous sur le site de la Casa Azul (nouvelle fenêtre).

Vous ne serez pas en reste avec les ouvrages numériques que vous pouvez lire en ligne sur le site de La Médiathèque de Levallois (nouvelle fenêtre)  ainsi que le film documentaire (VOD) de Xavier Villetard : Chez Frida Kahlo (nouvelle fenêtre) 

                      

Avec ci-dessous une petite sélection de romans et de livres documentaires disponibles pour tous les âges dans les rayons (nouvelle fenêtre) dès la réouverture de La Médiathèque :

 

                      rien n'est  noir de Claire Berest (catalogue de La Médiathèque -nouvelle fenêtre)

 

 

Et maintenant, bonne visite !

BONUS : pour d’autres expositions virtuelles à visiter sans limite en ce moment, allez faire un tour sur l’article du blog La petite fabrique numérique : Visites virtuelles du réel à l’impossible  (nouvelle fenêtre)

Une Réponse to “Visiter l’exposition virtuelle sur Frida Kahlo tout en restant dans son canapé !”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pas de nuit des musées en mai mais des musées à votre portée ! | Liseur - 24 mai 2020

    […] : notre article sur Frida Kahlo pour découvrir le monde chatoyant de cette artiste en allant « à Mexico explorer la […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :