Archive | A prendre avec légereté RSS feed for this section

C’est la rentrée : gardez vos bonnes habitudes d’été

1 Sep rentrée-colour-pencils-450621_640

Ça y est, elle arrive : la fameuse rentrée, celle qui annonce les cahiers neufs, les feuilles mortes et la reprise des activités.  Elle signe généralement le retour au quotidien et au rythme habituel. Mais reprendre le tempo ne signifie pas pour autant perdre ce qui a souvent fait la saveur de la pause estivale : détente, imprévu, sérénité, curiosité et une certaine douceur de vivre… Voici donc quelques pistes de lectures pour vous aider à vivre pleinement ce moment tout en prolongeant les bonnes habitudes prises cet été.

  • Les bienfaits de la sieste (catalogue de La Médiathèque - nouvelle fenêtre) Autorisez-vous une pause avec un moment de paresse validé par la science. Vous en saurez plus en lisant Les bienfaits de la sieste : « Alors qu’un Français sur deux manque de sommeil, ce livre souhaite décomplexer la pratique de la sieste – encore méprisée et associée à une perte de temps – et montrer tous les bienfaits qu’elle apporte à la fois au corps et à l’esprit. Elle améliore la concentration et la vigilance. Elle stimule les fonctions cognitives et la mémoire ».

Alors n’hésitez pas à piquer un petit roupillon (sans oublier que 15 minutes restent la durée idéale)

 

  • pétanque quand tu nous tiens (Catalogue de La Médiathèque - Nouvelle fenêtre) N’abandonnez pas le sport et pratiquez votre activité favorite en lisant Pétanque, quand tu nous tiens. Ce livre parle un peu de technique, mais s’intéresse surtout à la richesse du jeu, à sa complexité, à son aspect émotionnel et à la psychologie du joueur. Il vous emmène au cœur des parties, tantôt en tant que joueur, tantôt en tant que spectateur. Il vous fait ressentir les moments de tension et de doute que vous connaîtrez en partie. Il vous parle du facteur chance et de la gestion du stress. Vous êtes sans cesse au cœur de l’action. »

Que vous pointiez, plombiez ou tirez, hésitez encore moins à mettre vos muscles en action après la lecture.

 

  • les nouveaux territoires du cerveau (Catalogue de La Médiathèque-Nouvelle fenêtre)Laissez libre cours à vos envies de voyage  et découvrez de nouveaux horizons avec Les nouveaux territoires du cerveau :  « On n’en finit pas de découvrir le cerveau. C’est à l’exploration de ses territoires, encore pour une large part inconnus, que nous convie ici Bernard Sablonnière. Il en dresse pour nous la carte, en inventorie les fonctions et les prouesses : mémoire, émotions, passion, optimisme ou génie, le cerveau est la clé de tous nos talents et la source de notre formidable faculté d’adaptation et de renouvellement ».

N’hésitez donc plus à devenir explorateur de votre propre cerveau.

  • La vérité sur ce qui nous motive (catalogue de La Médiathèque- Nouvelle fenêtre) Continuez à prendre le temps de réflechir avec La vérité sur ce qui nous motive  : « Qu’est-ce qui nous motive vraiment ? L’argent, la peur des sanctions ? Quand sommes-nous les plus performants et enthousiastes ? La simple survie a longtemps été le moteur principal de nos actions. …L’auteur examine les trois éléments clefs de la motivation – autonomie, envie d’être bon dans ce que l’on fait et besoin de donner un sens à sa vie – au travers d’exemples concrets d’entreprises qui ont su améliorer la motivation de leurs équipes. »

Un ouvrage à lire en version papier mais aussi en livre numérique avec Bibliovox  selon ce qui vous motive !

 

  • Comment parler à tout le monde Devenir un as de la communication pour réussir dans la vie et se faire des amis (Catalogue de La Médiathèque- Nouvelle fenêtre)Prolongez les moments de convivialité nés sous le parasol ou en randonnée et développez vos compétences linguistiques d’été avec  Comment parler à tout le monde : Devenir un as de la communication pour réussir dans la vie et se faire des amis ou vous pourrez « découvrir 92 techniques pour engager la conversation et vous faire des amis ».

Une qualité que vous mettrez à profit tout au long de l’année… (et les suivantes)

 

  • Initiation à la clairvoyance - Comment améliorer la vision médiumnique (Catalogue de La Médiathèque- Nouvelle fenêtre) Anticipez la réussite de vos bonnes résolutions prises à l’heure de l’apéro avec cette Initiation à la clairvoyance – Comment améliorer la vision médiumnique grâce auquel , « à l’aide d’exemples et d’exercices faciles, vous pourrez explorer vos rêves, pratiquer la méditation, entrer en transe, découvrir la psychométrie, interpréter les présages et lire dans une boule de cristal. Au moyen du dictionnaire de symboles inclus dans ce livre, vous pourrez donner des conseils sur la carrière, l’argent et la santé. Apprenez l’éthique de la voyance, ainsi que bien d’autres façons d’appliquer vos talents tout neufs. »

Une lecture réservée aux audacieux  et que les pragmatiques éviteront…

Enfin, gardez une humeur ensoleillée 🙂 Bonne rentrée à tous.

Note : tous les livres cités sont disponibles dans les bonnes médiathèques.

BONUS : l’article « Cinq conseils avisés pour bien  réussir sa rentrée » sur le blog BREF afin de reprendre en douceur le travail !

La dernière rentrée littéraire du siècle précédent

28 Sep rentreé-littéraire
Rappelez-vous : septembre 99, soit la proche fin du siècle dernier… En août, on avait pu voir la dernière éclipse totale du siècle. Au cours du dernier trimestre de l’année 1999, on allait vivre l’angoisse du bogue du millénaire (Y2K), la démission du président de la confédération de Russie remplacé par un intérimaire nommé Poutine, et le débarquement inédit en Europe de Lothar et Martin, deux cyclones extratropicaux … Quant à la rentrée littéraire de septembre, elle affichait fièrement 550 romans… Mais qui étaient les auteurs à l’affiche de l’ultime grand rendez-vous littéraire d’automne ?
  • l-inceste-christine-angotSans conteste, le roman autour duquel on a le plus discuté (et qui, déjà en 1999, n’avait pas obligatoirement pour préalable le fait de l’avoir lu) fut celui de Christine Angot : l’inceste,  le livre « qui la rendit scandaleuse et glorieu­se » écrivait Fabienne Pascaud dans Télérama. Depuis 18 romans publiés et une rentrée 2015 avec Un amour impossible.

 

 

 

 

Pour finir, ce petit tour littéraire et parcellaire de la fin d’une époque : en pleine rentrée littéraire disparaissait le  25 septembre 1999 une grande dame de la littérature de fantasy, de science-fiction et du féminisme  : Marion Zimmer Bradley.

"Speaker Icon". Licensed under Public Domain via Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Speaker_Icon.svg#/media/File:Speaker_Icon.svg

Si vous avez été émus par le souvenir de ces livres témoins de la fin d’un siècle, (re)trouvez les dans vos médiathèques, librairies habituelles ou bibliothèques personnelles. Sinon, plongez-vous dans la rentrée littéraire 2015 🙂

Et si la rentrée pouvait changer votre vie

3 Sep rentrée-horloge-morguefile
Vous ne pouvez pas y échapper. A l’école, au bureau ou à la maison, on n’entend parler que d’elle. Le mot est sur toutes les lèvres, assorti de qualificatifs variés : scolaire, ministérielle, anticipée ou littéraire… C’est LA RENTREE, il faut donc s’y adonner. Le mois de septembre sonne ainsi le retour au bercail et la reprise d’activité. Mais, qu’elle se fasse discrète ou fracassante, la rentrée est pour tous l’occasion de redémarrer. Et si c’était le moment de changer vos habitudes et de modifier le cours de votre existence ?

Afin de vous accompagner dans le changement, voici une sélection, délibérément partiale et subjective, de livres, manuels et autres méthodologies à glisser dans votre cartable ou sous votre oreiller pour :

50-exercices-de-zen-gilles-diederichsRester ou devenir Zen  : face au monde qui va à cent à l’heure, il existe mille façons de s’énerver mais aussi cinquante façons de rester Zen.. Avec ce livre 50 exercices pour rester zen (consultable en ligne) où que vous soyez à toute heure du jour ou de la nuit de rentrée, vous apprendrez comment s’écouter, respirer, penser positif, s’exprimer et vivre le temps présent !

 

 

internet-rend-t-il-bete-Réapprendre-à-lire-et-à-penser-dans-un-monde-fragmentéRéapprendre à lire et à penser dans un monde fragmenté grâce au livre Internet rend-il bête dans lequel Nicolas Carr explique quelle  révolution technique et informationnelle nous vivons depuis Internet. Danger ou révolution dans notre cerveau, profitez de la rentrée pour y réfléchir.

 

 

1001-inventions-qui-ont-changé-le-mondeModifier le visage du monde, ou trouver une idée pour transformer le vôtre (je parle de monde, pas de visage …) Attention, certaines idées peuvent être soumises à droit d’auteur et/ou déjà exploitées, découvrez les sans tarder dans 1001 inventions qui ont changé le monde.

 

vingt-choses-qui-nous-rendent-la-vie-infernale-guide-pratique-pour-en-eviter-quelques-unes

Eviter de se compliquer la vie avec le livre de Dominique Noguès, Vingt choses qui nous rendent la vie infernale. Guide pratique pour en éviter quelques-unes et de systématiquement incriminer les autres…

 

 

 

l-essentiel-du-chocolatAller à l’essentiel … avec toutes les recettes gourmandes et incontournables révélées dans L’essentiel du chocolat :   chaud, froid, solide, liquide, en pâtisserie, en confiserie, en tartes. En soupe ou en compensation.

 

 

comment-proust-peut-changer-votre -vie-alain-de-bottonVous lancer à la recherche du temps perdu, sur les conseils d’Alain de Botton dans Comment Proust peut changer votre vie, où comment devenir sage, philosophe et célèbre quand on est asthmatique, fils à maman, amateur de madeleines et refusé par André Gide chez Gallimard (qui s’en mordra les doigts…)

 

 

A présent il ne vous reste plus qu’à passer une belle rentrée. Qu’elle vous soit légère, mais pleine d’enthousiasme, d’innovations  et de transformations. Pour les retardataires ou les rebelles qui auraient omis de faire leur mue de rentrée, sachez qu’une deuxième session a généralement lieu en janvier, où l’on formule ses résolutions et désirs de changement sous forme de vœux 🙂
En passant

La citation du vendredi se met au diapason de la météo

3 Juil soleil

Quand Albert Camus parle de l’été et de la chaleur …

A certaines heures, la campagne est noire de soleil. Les yeux tentent vainement de saisir autre chose que des gouttes de lumière et de couleur qui tremblent au bord des cils. L’odeur volumineuse des plantes aromatiques racle la gorge et suffoque dans la chaleur énorme. A peine au fond du paysage, puis-je voir la masse noire du Chenoua qui prend racine dans les collines autour du village, et s’ébranle d’un rythme sûr et pesant pour aller s’accroupir dans la mer…

noces-ete-albert-camusExtrait de Noces à Tipasa, dans Noces suivi de L’été.

 

La nouvelle nuance de gris selon Christian Grey disponible aujourd’hui

18 Juin Grey-le-tome4-EL-James
Avant, quand on parlait de nuances de couleur, il y avait Pantone. La société américaine créée fin XIXe qui fabriquait des nuanciers pour cosmétiques avant de devenir LA référence en matière d’impression, avec un procédé d’hexachromie et un système international d’étalonnage des couleurs, protégé par un copyright.  Oui mais, ça, c’était avant… Pantone est aujourd’hui dépassé par le succès colossal d’un autre nuancier, plus sexy, voire érotique, régi lui aussi par le code de la Propriété Intellectuelle et dont le principe repose non plus sur l’impression mais sur l’expression, parfois brutale, mais consentante, des fantasmes et désirs d’un certain Christian Grey et son Anastasia Steele. Les connaisseurs auront déjà saisi que cette ascension est celle d’une aventure littéraire et/ou commerciale de notre 21e siècle : fifty shades of grey (Cinquante nuances de gris)

pantone-le-xxe-siecle-en-couleurs-eiseman-recker

Semblant reprendre à son compte un slogan de Pantone, à savoir Because the world isn’t black and white ( « parce que le monde n’est pas noir et blanc »), le phémonème Fifty shades voit le jour en 2011 grâce à son auteur EL James qui s’intéresse à l’infinie subtilité d’une couleur qui se situe  à mi-chemin entre deux couleurs primaires, mais au firmament de la fascination. La particularité de ce nouveau nuancier est sa quasi monochromie et sa déclinaison en variations, plus ou moins sombres et mystérieuses, d’une seule teinte : le Gris. Couleur de l’élégance, du temps brumeux,  des cheveux matures et d’un certain monsieur Christian… devenu mythe et objet de convoitise : Christian is a complex character, and readers have always been fascinated by his desires and motivations and his troubled past (Christian est un personnage complexe, et les lecteurs ont toujours été fascinés par ses désirs, ses motivations et son passé trouble), écrit la créatrice à propos de son célèbre personnage.

Si le procédé Pantone s’appuie sur une association de deux ou trois couleurs primaires, nous nous garderons d’imaginer qu’il pourrait y avoir un parallèle avec héros et instincts, tous étant brillamment mis en scène sous un vernis d’éducation et d’élégance pour produire des nuances intermédiaires inédites, tirant vers le côté sombre des personnages…

Quoiqu’il en soit, tous ceux qui suivent la progression de ce processus très actuel et  mondialisé ont été émoustillés par l’annonce de EL James sur Instagram et Twitter, annonce que la presse a qualifié de surprise : « Décidément, E.L. James aime prendre les fans de sa saga érotico-romantique par surprise » quand l’auteur a confié à ses fans que le 18 juin, sortirait le très attendu quatrième opus de Fifty shades of grey . Notez au passage les 788 K, soit 788 000 abonnés…

EL james Tweet

Voici l’annonce sur le Twitter (en VO) de EL James le 1er juin

Cette date majeure du 18 juin,  est, selon les cultures et la nature 🙂 de chacun, le jour de l’anniversaire du héros milliardaire et coquin Christian Grey, le jour de chance des Anglo-Saxons (et de ceux qui lisent en anglais) car le livre sort simultanément chez Vintage Books aux États-Unis et Arrow Random House au Royaume-Uni, et pour les moins sensibles à la tendance éroticolittéraire, un jour historique de Résistance, célèbre par son Appel.

En France, les fans d’Anastasia et de Christian devront attendre le 10 septembre 2015, pour ce Cinquante nuances de Grey racontées par Christian (aux éditions Lattès)

Traduit en 52 langues, à l’instar des précédents, ce quatrième tome promet d’affoler des millions de lecteurs de par le monde. Tous seront réjouis. Les plus optimistes, que ce soit sur la capacité à se renouveler que sur la pérennité de la tendance lancée par E.L James, s’impatientent déjà à l’idée que 46 autres tomes devraient suivre… en espèrant que cela ne restera pas un fantasme 🙂

Liseur ne manquera pas de vous informer dès que la nouvelle nuance sera disponible. A réserver sur le site de votre Médiathèque préférée  dès la rentrée.

%d blogueurs aiment cette page :