Tag Archives: Des livres pour les bébés

Premiers pas premières pages chante dans la neige !

14 Mar

Pour leur premier rendez-vous de l’année 2020, la rencontre mensuelle des tout petits de 9 mois à 3 ans, Premiers pas premières pages, a réuni à La Médiathèque 15 tout-petits et leurs parents. Tous ont apprécié chansons et comptines autour de la neige et de l’hiver. Voici les mélodies et les albums qui les ont fait applaudir et grelotter !

La séance commence avec une chanson : Neige, neige blanche.

Neige neige blanche, Tombe sur mes manches

Et sur mon tout petit nez, Qui est tout gelé

Neige neige blanche, Tombe sur ma tête

Et sur mes deux gros souliers, Qui sont tous mouillés

Neige neige blanche, Viens que je te mange

Pose toi tout doucement, Comme un p’tit fondant

Roule, boule de neige Eriko Kishida (catalogue de La Médiathèque- nouvelle fenêtre) Vient ensuite Roule, boule de neige d’Eriko Kishida (nouvelle fenêtre ) l’histoire d’une luge bien trop chargée, dont les passagers tombent les uns après les autres… et roulent,roulent dans la neige et se transforment en … bonhommes de neige !

 

On continue en musique avec Un bonhomme de neige est né : 

Dans le jardin d’à côté, Un bonhomme de neige est né (bis)

Un chapeau et un balai, Une carotte pour le nez

Un cache-nez autour du cou, Pour les yeux deux petits cailloux

Dans le jardin d’à côté, Un bonhomme de neige est né (bis)

Il dit bonjour aux passants et, Fais des blagues aux enfants,

Il s’amuse à s’écrouler, Pour qu’on vienne le réparer

Dans le jardin d’à côté, Un bonhomme de neige est né (bis)

Monsieur Neige de Guido van Genechten (catalogue de La Médiathèque -nouvelle fenêtre)L’histoire de Monsieur Neige de Guido van Genechten (nouvelle fenêtre) évoque le plaisir des jeux d’hiver et les batailles de neige. Le personnage central de cette histoire est un bonhomme de neige pas comme les autres car qui aurait cru qu’un bonhomme de neige serait capable de peindre, de danser, de chanter, d’aimer et de réaliser plein d’exploits ? Monsieur Neige est un champion !

On entonne ensuite la comptine Flocon de neige :

Il a neigé…juste un flocon

Un seul, vous dis-je, tout blond, tout rond…

Flocon de neige ou de coton.

Il s’est posé sur mon balcon !

Il est resté…juste un moment.

Un peu perdu, tout rond, tout blanc,

Et puis, parce qu’il faisait trop bon,

il a fondu comme un bonbon

Non de Claudia Rueda (catalogue de La Médiathèque -nouvelle fenêtre)L’album Non de Claudia Rueda (nouvelle fenêtre) obtient un franc succès avec les aventures d’un petit ourson qui n’écoute pas ce que lui dit sa maman »L’hiver arrive, il va faire très froid, il faut rentrer » et préfère jouer avec les flocons, se sent plus fort que la tempête de neige et n’a peur de rien…

On peut alors fredonner en chœur la chanson Dans mon igloo :   

Dans mon igloo, Gla gla gla

Dans mon igloo Il fait froid, des fois (refrain)

Heureusement que j’ai mes bottes, Heureusement, j’ai ma culotte

Ma culotte en peau d’caribou, Qui me tient chaud jusqu’aux genoux

Refrain.

Heureusement, j’ai mes chaussettes, Heureusement elles sont très chouettes

Je les tricote en poils de loup, Elles me tiennent chaud comme un doudou…

Gros ours, il fait froid ! d'Émile Jadoul (catalogue de La Médiathèque - nouvelle fenêtre) Avec Gros ours, il fait froid ! d’Émile Jadoul (nouvelle fenêtre) , on suit pas à pas un ours de retour chez lui entend de drôles de bruits. Que se passe-t-il  ? Un rocher qui grelotte, une feuille qui parle, une souche d’arbre qui éternue ? Les rabats que l’on soulève permettent de voir ce qui s’y cache.

La chanson La neige tombe sur mon nez permet de nommer, repérer et chanter les différentes parties du corps :

Regarde dans la neige d'Emiri Hayashi catalogue de La Médiathèque - nouvelle fenêtre)Le petit lapin tout doux de Regarde dans la neige d’Emiri Hayashi (nouvelle fenêtre) accompagne les enfants pour compter, page après page, les animaux et les objets qui illuminent la neige : 1 cerf, 2 oursons, 3 oiseaux, 4 marmottes, 5 écureuils et… des milliers de flocons !

 

 

Le jeu de doigts Petit pouce dans la neige fait rire aux éclats :

Une dernière chanson avant de terminer, que petits et grands connaissent  : Chanson pour les enfants, l’hiver, le célèbre poème de Jacques Prévert, mis en musique de Joseph Kosma et ici chanté par Les Frères Jacques.

Et quand chacun s’apprête à renfiler bonnet, moufle et manteaux pour repartir, l’album Bien au chaud pour l’hiver de Tomoko Ohmura (nouvelle fenêtre) clôt la séance.

Bien au chaud pour l’hiver de Tomoko Ohmura (catalogue de La Médiathèque - nouvelle fenêtre)

Et maintenant c’est à vous de lire, chanter et taper dans vos mains ! 

Merci à Alvina C. et Fanélie B. pour leur contribution à cet article.

1er Premiers pas premières pages de la saison 2019-2020 !

26 Oct

Samedi 19 octobre, les tout-petits ont fait leur rentrée à La Médiathèque ! Intitulée Une tête bien faite et des sens en éveil, la première séance de Premiers pas premières pages, le rendez-vous des histoires spécial des 9 mois-3 ans, a captivé 15 bébés et leurs parents. Que vous ayez pu y assister ou pas, retrouvez ici les livres et comptines qui ont ravi les jeunes oreilles et profitez des vacances ou du week-end pour raconter et chanter !

Médiathèque oblige, la séance commence avec Vive les livres (nouvelle fenêtre) de Jane Blatt et Sarah Massini, un livre magique pour « sortir au fur et mesure les livres de la valise et mettre en livres en pile, montagne chapeau accordéons, grands livres, petits livres, etc… »

Ensuite les yeux brillent quand s’ouvre Ça va pas la tête (nouvelle fenêtre) d’Elisa Géhin et Bernard Duisit, un magnifique pop-up pour les petits.

Tout de suite après, C’est quoi cette tête (nouvelle fenêtre) de Jean Jullien invite à deviner ce qui a pu provoquer une dizaine d’expressions faciales : le dégoût, la gourmandise, la fatigue ou peut-être la tristesse. Ce livre qui joue sur la fascination naturelle des enfants pour les grimaces et expressions du visage déclenche beaucoup de réactions dans la salle.

On continue en chanson avec l’album de musique en ligne Jean petit qui danse  (site de La médiathèque -nouvelle fenêtre) de Charlotte Mollet

Jean Petit qui danse ( 2 fois)

De son doigt, il danse (2 fois)

De son doigt, doigt, doigt

Ainsi danse Jean Petit

Ce couplet est à reprendre avec : sa main , son bras, sa tête, son ventre, ses fesses, ses jambes, ses pieds …

Vient ensuite un grand classique qui fait toujours son petit effet  : C’est la petite bête… (nouvelle fenêtre)  de Jadoul.

Les orteils n’ont pas de nom (nouvelle fenêtre) de Jean Leroy et  Matthieu Maudet obtiennent un franc succès auprès des petits pieds.

La chanson Bzzz bzzz bzzz extraite du recueil  Rondes et comptines à chanter et à danser (nouvelle fenêtre) donne un rythme bourdonnant :

BZZZZ

Le moustique tique tique , BZZZZZZZZZZZ

En musique zique zique,  Bzzzz

Me pique pique pique

Me pique le sourcil si si

Me pique dans le cou coucou

Me pique le menton tontont

Sort de ma maison zonzon

Me laissant trois jolis boutons

On continue avec Le grand livre des Guilis (nouvelle fenêtre) de Thierry  Dedieu, « un album tout carton où l’enfant devient le héros de l’histoire » avant de se demander en chœur Qu’est-ce que je suis aujourd’hui ? un imagier, une invitation à l’imaginaire et un moment de partage assuré avec les plus jeunes dans ce livre créé par Rachel Corenblit et Cécile Bonbon.

Une comptine Le pouce part en voyage à retrouver dans Les jeux chantés des tout-petits ; 0-3 ans (nouvelle fenêtre) fait danser les bébés en rythme :

Monsieur pouce part en voyage

L’index l’accompagne à la gare

L’annulaire porte le manteau

Et le petit auriculaire ne porte rien du tout

Il trotte par derrière comme un p’tit toutou.

 

La séance se clôt en rangeant Drôle de valise (nouvelle fenêtre) de Claudia Bielinsky où de drôles de choses se cachent dans valises et valisettes.

Dernière séance de la saison 2018-2019 pour Premiers pas premières pages

2 Juil

L’été est arrivé et avec lui la chaleur et des envies de fraicheur ! Samedi 22 juin, une quinzaine de bébés attentifs et leurs parents ont assisté à la séance de fin d’année de Premiers pas premières pages : une séance très aquatique consacrée à la mer et aux poissons !

  • Santiano – Hugues Aufray  ♫
C’est un fameux trois-mâts, fin comme un oiseau
(Hisse et ho, Santiano)
Dix-huits noeuds, quatre cents tonneaux
Je suis fier d’y être matelot
Tiens bon la vague et tiens bon le vent
Hisse et ho, Santiano
Si dieu veut, toujours droit devant
(Nous irons jusqu’à San Francisco)

Ce matin-là, la plage est déserte. Seuls les cris des mouettes accompagnent les pas de Joé. Pour passer le temps, Petit matelot commence à plier des feuilles de papier pour en faire des bateaux. Un par un, il les met à l’eau et bientôt toute la mer est recouverte de petites voiles blanches…

 

  • Bateau sur l’eau
  • La baleine qui tourne qui vire

C’est la baleine qui tourne, qui vire
Comme un joli petit navire
Prenez garde à votre doigt
Ou la baleine le mangera
Prenez garde à votre doigt
Ou la baleine le mangera

C’est la baleine qui tourne, qui vire
Comme un joli petit navire
Prenez garde à la baleine
Elle va vous manger le doigt
Prenez garde à la baleine
Elle va vous manger le doigt

 

  • Les petits poissons dans l’eau
  • Un poisson au fond d’un étang

Un poisson au fond d’un étang
Qui faisait des bulles
Qui faisait des bulles
Un poisson au fond d’un étang
Qui faisait des bulles
Pour passer le temps

Un oiseau vint près de l’étang
Regarder les bulles
Regarder les bulles
Un oiseau vint près de l’étang
Regarder les bulles
Pour passer le temps
Que fais-tu joli poisson blanc ?…

Un aquarium comme une cour de récréation où s’expriment, sans retenu, la cruauté et la vanité.

 

 

  • Et on termine par la Comptine du poisson qui nage

À l’année prochaine !!!!

Merci à Fanélie B., Marie-Charlotte W. et Alvina C. pour la conception de la séance qui a permis la réalisation de cet article 🙂

 

Premiers pas premières pages dans la savane

23 Mar

Une des premières séances de l’année 2019 de Premiers pas premières pages a emmené les tout-petits et leurs parents dans un étonnant voyage … dans la savane : pour retrouver les livres et les comptines de cette rencontre, suivez le lion !

Tir à la corde (nouvelle fenêtre) de John Burningham  L’histoire d’un petit Lièvre  » ni gros ni costaud, seul au milieu de la forêt sans personne pour le protéger… et dans ces cas-là, mieux vaut en avoir dans le ciboulot ! »

Badaboum le lion  (nouvelle fenêtre) d’Edouard Manceau : une « histoire décalée, pleine d’humour et de poésie, présentées comme une légende  où l’on apprend que le lion doit sa magnifique crinière… à une roue ! »

Après la découverte de l’animal totem de cette séance, une petite chanson à redécouvrir dans l’album Chansons du monde (nouvelle fenêtre)  

  • Chansons du monde (catalogue de La Médiathèque - nouvelle fenêtre) Tchou-ou tchou-ou gbovi, x2
    Tchou-ou tchou-ou gbovi x2
    Dada mou la ruémè,
    Mèkéola faviano
    Ao djèdjè vignè,
    Gbonou gbonou kbo x2

 

  • Gros lion de Martine Bourre (catalogue de La Médiathèque - nouvelle fenêtre) Gros lion (nouvelle fenêtre) de Martine Bourre  :

Voilà Gros lion.
Il est féroce quand il a faim.
Il rugit et tout le monde a très peur…

Un album pour jouer et inciter l’enfant à développer ses facultés d’imitation  !

Dans cet Abécédaire en comptines(nouvelle fenêtre), chaque animal de l’Araignée au Zèbre a sa place. Les tout-petits ont aimé Le ouistiti !

  • Abécédaire en comptines (catalogue de La Médiathèque- nouvelle fenêtre) Dans la forêt
    un ouistiti
    tout petit tout petit
    se balançait
    de ci, de là

hop la ! hop la !

un grand serpent
vint en rampant !
pan pan pan pan
le ouistiti

il est parti !

tant pis
tant pis

  • J'ai vu un lion (catalogue de La Médiathèque - nouvelle fenêtre) Dans J’ai vu un lion (nouvelle fenêtre) voici ensuite un petit héros qui « décrit à sa mère le lion qu’il a vu dans le jardin des voisins. Ce lion, qui ressemble de moins en moins à un lion à mesure que sa description se précise, est-il réel ?
    Une histoire loufoque qui traite de la frontière ténue et mouvante qui sépare le réel de l’imaginaire pour les très jeunes enfants, dans une collection d’albums à l’attention des tout-petits avec de vraies fictions au plus près de leurs préoccupations. »(présentation extraite du site des éditions Milan )

Apparaissent alors les crocodiles et leur célèbre comptine reprise dans l’album Ah les crocodiles (nouvelle fenêtre) de Sylvia Dupuy , reprise en chœur par tous les parents.

  • Ah les crocodiles (catalogue de La Médiathèque - nouvelle fenêtre)Ah les crocrocros les crocrocros les crocodiles

Sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons plus

 

  • La panthère noire de Pénélope Jossen (catalogue de La Médiathèque -nouvelle fenêtre) L’histoire de La panthère noire (nouvelle fenêtre) de Pénélope Jossen captive ensuite les tout-petits qui mi-effrayés, mi-amusés suivent la grande panthère noire quand elle part en chasse dans la savane et fait fuir tout le monde. « Les gazelles, en bondissant ; les zèbres, en se cabrant ; les girafes, en s’inquiétant. Tout le monde a peur. Vraiment tout le monde ? Non… »

Cette séance spéciale savane se termine avec une chanson :

Y avait des gros crocodiles et des orangs-outans,

Des affreux reptiles

À part les deux petites, les deux jolies licornes

et des jolis moutons blancs,

Des chats des rats des éléphants

il ne manquait personne !

Et maintenant, il ne vous reste plus qu’à chanter et taper dans vos mains !

Merci à Fanélie B., Valérie N. et Adrien pour la conception, la réalisation et leur contribution active à la rédaction de cet article.

Premiers pas premières pages au Far West

27 Oct

Samedi 13 octobre, quinze tout-petits et leurs parents ont assisté à la première séance de Premiers pas premières pages de la saison 2018-2019 : chansons, comptines et rythmes ont donné le ton de cette séance consacrée à la conquête de l’Ouest  : Yeeeeeeehaaaaa ! Voici de quoi revivre cette séance très rythmée et entonner à votre tour avec vos tout-petits !

Ce matin-là, une fois tous les enfants installés, la séance commence avec Un jour dans sa cabane, chanté par trois bibliothécaires enthousiastes.

Si vous voulez reprendre cet air avec vos enfants ou le chanter seul sous la douche, voici les paroles de ce drôle de petit bonhomme…

Un jour dans sa cabane
Un tout petit, petit bonhomme
Jouait de la guitare
Olé oh banjo

Ça faisait
Zoum ba la zoum bam bam (bis)
Olé olé oh banjo (Refrain)

Un jour dans sa cabane
Un tout petit, petit bonhomme
Mangeait une banane
Olé oh banjo

(Refrain)

Un jour dans sa cabane
Un tout petit, petit bonhomme
Dormait sur sa paillasse
Olé oh banjo

Place ensuite à la lecture avec :

Castor-Têtu a gagné ses galons de brave, et un superbe nom de guerrier. Mais pour chasser le bison avec les grands, il lui manque encore quelque chose d’essentiel : un cheval. Bien décidé à le capturer parmi les chevaux sauvages qui batifolent là-bas, dans la grande prairie, Castor-Têtu part en expédition.(extrait de la présentation de l’éditeur – École des loisirs)

Ensuite, Ani couni chaouani, cette superbe comptine amérindienne a conquis tous les enfants, tandis que des parents fredonnaient en rythme cet air très apprécié.

Ani couni chaouani
Ani couni chaouani
Awawa bikana caïna
Awawa bikana caïna
E aouni bissini
E aouni bissini

La séance était aussi l’occasion de parler de la nature et de toutes les petites (ou grandes) découvertes que l’on peut faire dans une forêt : écureuil, peuplier, champignon, jacinthe bleue, renard, sapin et hibou !

 

 

Du soleil levant au soleil couchant, dans le petit bois mystérieux tout se lève et se soulève et, au crépuscule tout se couche et se replie avec la lune dans ce très beau pop-up poème…(extrait de la présentation de l’éditeur -Gallimard)

 

  • Au-dessus de la forêt, dans le ciel, il y a…  la lune, cet astre qui fascine petits et grands depuis l’aube des temps et racontée en images par le livre La lune de Kimiko Mitsuko (nouvelle fenêtre),

 

 

 

Prénommé Banjo, un curieux bonhomme a ensuite fait son apparition :

Cette comptine est avec beaucoup d’autres dans le livre Cd Comptines du Far West ( nouvelle fenêtre), où les amateurs de chansons country trouveront leur bonheur pour chanter cet hiver au coin du feu.

%d blogueurs aiment cette page :