Le roman historique est-il un genre ?

3 Mar
Dans un contexte où théoriser sur le genre semble d’actualité,  et à l’aube du 3ème Salon du Roman historique de Levallois, cette année sous la présidence d’Irène Frain, il est bon de s’arrêter en quelques lignes sur la notion de « genre historique »  dans la littérature.

Livres en noir et blanc, photographie de Bob August

Genre majeur au XIXe, longtemps méprisé par la critique au XXe, il  renoue aujourd’hui avec des perspectives ambitieuses  tout autant qu’avec le succès.

Quels sont les critères du genre ? S’agit-il  d’un type d’ action, d’un contexte ou  d’un mode narratif singulier?  Suffit-il d’évoquer  des rois, des grottes préhistoriques ou  la chute du mur de Berlin ? Est-ce que ce genre se définit et se limite à  son ancrage dans une  époque révolue  ? Faut-il être historien pour l’écrire ? Aurait-il  un  lectorat spécifique ?

Beaucoup de questions… Une chose est sûre, il s’agit  de complexité et de dosage : mais attention, trop d’Histoire et le roman devient un ouvrage pour spécialistes, trop d’imagination et ce n’est  plus crédible (pire… vous risquez de tomber  dans l’uchronie, ce qui est encore un autre genre et complexifie l’affaire). Ainsi, un bon roman historique se joue en partie sur sa vraisemblance. Wikipédia m’informe que le roman historique  a pour toile de fond un épisode de l’Histoire où l’on peut retrouver des événements réels ou inventés, et où évoluent des personnages ayant existé ou fictionnels. Autrement dit, une alliance subtile de réalité de de fiction, un dosage particulier entre « vrai » et « faux » , ce qui est fréquent dans toute création qu’elle soit littéraire, cinématographique ou plastique.

Relisons Marguerite Yourcenar à ce sujet : « Ceux qui mettent le roman historique dans une catégorie à part oublient que le romancier ne fait jamais qu’interpréter, à l’aide des procédés de son temps, un certain nombre de faits passés, de souvenirs conscients ou non, personnels ou non, tissus de la même matière que l’Histoire ».(Mémoires d’Hadrien, carnet de notes. Gallimard.)

En poursuivant mes recherches, je note l’ambiguïté de la notion même de « roman historique », association d’un substantif qui évoque la fiction et d’un adjectif qui se rattache à un discours scientifique.

Alors, définir ce qu’est un roman historique s’avère épineux. Car sous cette catégorie littéraire, se mêlent des champs vastes et parfois sensibles, allant de la petite  à la grande Histoire, en passant par le témoignage, la mémoire,  la recherche de véracité , la  transmission, la réappropriation du passé, l’identité collective voire nationale,  et bref un certain nombre de références culturelles, sociales, anthropologiques, psychologiques et évidemment historiques. Le roman historique semble donc interdisciplinaire.

Mais au fond est-il  important de savoir ce qu’est un roman  historique pour en lire ?  Il suffit peut-être, comme pour toute lecture, d’y trouver du plaisir, de se laisser raconter des histoires, de  l’Histoire, et pour conclure avec Yourcenar, de permettre au lecteur de « plonger dans un temps retrouvé ».

Alors, n’hésitez plus :  plongez librement dans les romans historiques de la Médiathèque, ou trouvez des pistes sur un site entièrement dédié au roman historique. Enfin, si l’étude du genre vous passionne, empruntez à la Médiathèque le numéro 165 de la revue Le débat consacré à L’histoire saisie par la fiction (éditions Gallimard sous la direction de Pierre Nora).

 

15 Réponses vers “Le roman historique est-il un genre ?”

  1. caillaud 29 août 2020 à 04:30 #

    Bonjour,
    Je viens de publier un roman chez libre2lire: La confrérie des Mots. J’ai l’habitude de le présenter comme un roman de fiction historique, ou un roman historique d’aventure. En effet, ce roman comporte un certain nombre de personnages ayant existé, mais ils se mélangent à parts égale avec des personnages de fiction. De même, je me suis précisément documenté sur les lieux où se déroule l’histoire, en 1208, reconstituant le contexte avec précision, mais ce qui s’y passe n’a jamais existé sinon dans mon imagination. Alors, je me demande si c’est bien la bonne classification du genre ou s’il existerait une meilleure façon de le classer.
    Pour plus d’information, la page de mon livre chez mon éditeur :

    https://libre2lire.fr/livres/la-confrerie-des-mots/

    Je ne sais pas comment rentrer en contact avec les auteurs, de ce blog pour présenter mon ouvrage, alors si l’un d’entre vous peut me répondre par mail… Je l’en remercie d’avance
    Cordialement

    • Isabelle D. 30 août 2020 à 17:08 #

      Bonjour, tout d’abord merci pour votre visite sur le blog Liseur et félicitations pour la publication de votre roman auquel nous souhaitons longue vie et succès ! Si vous voulez nous contacter pour nous en dire plus à propos de votre roman, n’hésitez pas à nous joindre via la boite contact de La Médiathèque en précisant « pour le blog Liseur ». À très bientôt, Isabelle D

  2. Because Banana 3 juillet 2020 à 14:46 #

    Merci Isabelle 😀 ! De rien pour la citation, c’est bien normal 🙂 Vous m’avez aidée à bien cerner le sujet, qui n’est pas évident de prime abord et plus profond que l’on peut penser (j’aime la fine limite entre roman historique et écrits spécialisés, avec cet équilibre entre techniques de narration et documentation très enrichie). Merci également pour votre remarque ! Je l’avais vue aussi et l’ai signalée à l’association GE, mais ils ne l’ont pas encore corrigée. Bonne journée à vous aussi, encore merci (et oui, un jour peut-être !)

  3. Amr 30 mai 2020 à 23:58 #

    bonjour ! Merci beacoup pour cet article .
    je fais ma these de master sur le roman historique, c’est pourquoi , je cherche les caracteristiques du roman historique selon Walter Scott . j’en besoin necessairemet.
    Merci d’avance

    • Isabelle D. 4 juin 2020 à 10:56 #

      Bonjour, je vous en prie. Ravie que cet article puise vous aider. Bonne journée, Isabelle D

  4. Because Banana 2 mai 2020 à 16:08 #

    Bonjour ! Merci pour cet article 🙂 Je fais des recherches pour écrire un webzine sur le roman historique avec l’association Génération Ecriture, et votre article m’a fortement intéressée 🙂 Je le citerai pour sûr ! Bonne continuation

    • Isabelle D. 5 mai 2020 à 15:14 #

      Bonjour, merci pour votre lecture ainsi que pour vos compliments. Je suis heureuse de savoir que cet article peut vous aider dans votre travail et serai ravie de lire ce numéro du webzine sur le roman historique quand il sera paru. Je ne connaissais pas Génération écriture et le projet est très interessant. Merci pour cette découverte. Bonne journée et bon travail, isabelle D

      • Because Banana 6 mai 2020 à 12:30 #

        Merci pour votre réponse Isabelle et de rien 🙂 Le Webzine devrait paraitre en Juin, et je suis en train de finaliser mon article pour leur soumettre. Je suis ravie de vous avoir fait découvrir GE 🙂 Je vais me noter de vous envoyer le lien à sa sortie. Bonne journée également !

      • Because Banana 1 juillet 2020 à 12:12 #

        Bonjour Isabelle ! Comme promis, voici le lien du Webzine sur le Roman Historique de Génération Ecriture qui vient de sortir : https://www.generationecriture.com/webzine-iv-11
        Merci encore pour votre article ! Bonne continuation 🙂

      • Isabelle D. 2 juillet 2020 à 13:35 #

        Bonjour
        Merci et bravo pour cette publication et ce dossier ! Je vais lire tout ça en détail mais curieuse de votre article, j’y ai déjà jeté un œil 😉 Il est très bien et fait le point sur ce sujet complexe à définir, merci pour la citation des bibliothécaires et pour la source. Et comme une parie de mon travail consiste à relire nos articles pour y traquer les coquilles, j’ai vu qu’il manque un lien que vous aviez prévu de mettre (vers l’article de Matt d’après ce qui est indiqué entre parenthèses). Bonne journée et à bientôt (peut-être au Salon du Roman Historique ;-), Isabelle

  5. Cécile-A. 4 mai 2014 à 16:36 #

    Article très intéressant ! Il met justement en lumière les problèmes de définition et surtout les réflexions d’historiens sur le « genre » du roman historique, alors que je n’avais jamais vu de débat sur le sujet !!

Trackbacks/Pingbacks

  1. Pourriez-vous m'indiquez des auteurs de romans historiques ? Les auteurs qui sont à connaître ? Cordialement | Eurêkoi - 28 mai 2021

    […] Egalement un article du blog Liseur des médiathèques de Levallois consacré au genre et ce, à l’occasion du Salon du roman historique qui s’est tenu les 8 et 9 mars 2014 (de nombreux auteurs contemporains étaient invités, en consultant le programme vous aurez ainsi une bonne idée de l’offre éditoriale). Le roman historique est-il un genre ? […]

  2. Être juré de prix littéraire en 2020-2021, c’est possible ! | Liseur - 7 octobre 2020

    […] de narration et de construction. Si vous désirez aller plus loin sur ce thème, lire notre article Le roman historique est-il un genre ainsi que l’excellent dossier Le roman historique du Webzine Génération écriture publié en […]

  3. Le Roman Historique – Because banana - 2 octobre 2020

    […] SourcesBlog des bibliothécaires de LevalloisLe roman historique, LarousseLe roman historique : mensonge historique ou vérité romanesque ?, Gérard Gengembre – 2010 extraitLe roman historique, Universalis […]

  4. Jury de prix littéraire, et si c’était vous cette année ? | Liseur - 15 septembre 2018

    […] sous cette étiquette évoquant des histoires d’empereurs, de reines ou de mousquetaires, notre article Le roman historique est-il un genre ? vous montrera que depuis des temps immémoriaux, les spécialistes eux-mêmes ont du mal à […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :